A la recherche… #15

A la recherche

∼ A la recherche…de romans LGBT ∼

 

Je reviens beaucoup plus tard que prévu pour un nouveau numéro de A la recherche. Pour rappel, dans ce rendez-vous, je vous présente des romans sur un thème : une manière de vous conseiller une lecture et de vous faciliter le travail si vous chercher un livre sur un sujet précis !

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de consacrer la recherche aux romans LGBT (lesbian –  gay – bisexual – transsexual), c’est-à-dire des romans dont un ou plusieurs personnages est homosexuel/bisexuel/transsexuel. J’ai essayé de choisir des romans qui ne traitent pas ce fait juste de manière anecdotique, comme une caractéristique du personnage (de la même manière que le personnage pourrait être roux, Noir ou sportif). Je trouvais plus intéressant de vous proposer des romans dans lequel le fait LGBT avait un impact sur l’intrigue, voire était le sujet central. C’est d’autant plus important que ces livres sont souvent engagés, notamment pour plus de diversité et moins de discrimination. Au-delà de l’histoire, ils permettent de sensibiliser, mais aussi d’apporter un soutien aux personnes LGBT. Malheureusement, force est de constater que l’homosexualité/bisexualité/transsexualité n’est pas encore acceptée dans notre société, et de ce fait en parler est rarement neutre. Ecrire sur l’homosexualité, mettre en scène des personnages LGBT, c’est leur donner une visibilité et permettre aux lecteurs LGBT de se retrouver en eux.

Les personnages LGBT sont encore assez rares en littérature, même si j’ai l’impression que c’est en train de changer. Je n’ai moi-même lu qu’une petite partie des titres qui vont suivre. Je serais donc heureuse de vous permettre de trouver plus facilement des romans sur le sujet !

 

Je commence avec Boy erased, un titre que j’avais repéré et qui a récemment été adapté au cinéma. C’est l’histoire de Garrard, 19 ans, dont les parents, chrétiens ultra-conservateurs, le forcent à aller dans un centre de conversion pour le « guérir » lorsqu’ils apprennent son homosexualité.

On a beaucoup entendu parler de Pour en finir avec Eddy Bellegueule, le récit autobiographique de l’auteur. Il raconte son enfance dans une famille où son homosexualité était source de honte et son insurrection contre ce monde-là.

Les fureurs invisibles du cœur est l’histoire d’une quête d’identité. Fils adoptif d’un couple dublinois aisé et excentrique, Cyril dérive dans la vie, cherchant qui il est et d’où il vient.

Le film adapté de Call me by your name a eu un franc succès. Il raconte le jeu de séduction, dans la maison familiale en Italie, entre Oliver, jeune esthète enseignant la philosophie, désinvolte et charmeur, et Elio, adolescent discret et cultivé.

Mémoires d’elles nous ramène dans les années 1960. Billie et Eva élèvent leurs enfants dans un quartier résidentiel du Massachussetts. Malmenées par leur maris, elles se rapprochent, jusqu’à ce que l’amitié devienne de l’amour, malgré l’impossibilité de vivre une relation condamnée par la société.

 

Comme l’indique le titre, Will & Will est l’histoire de deux Will, qui ne se connaissent pas. Le premier Will évite de se lancer dans des relations, de peur d’être déçu ou blessé. Le second a du mal à assumer sa différence et tombe amoureux d’un garçon avec qui il échange sur un chat.

Dans un genre très similaire, Moi, Simon raconte la façon dont un adolescent va gérer lorsque son homosexualité est mise à jour contre son gré, après le dévoilement de messages échangés sur un forum.

L’auteure a récidivé sur le thème LGBT avec Mes hauts, mes bas. Ce que j’ai aimé dans ce roman, c’est qu’il traite le sujet de l’homosexualité de façon légère et le mêle à une intrigue classique autour des crush adolescents. J’ai aussi apprécié qu’il mette en scène un couple homoparental sans en faire toute une histoire, comme n’importe quelle famille normale.

J’ai totalement craqué sur la couverture de J’ai avalé un arc en ciel, qui a l’air d’aborder la question de l’homosexualité féminine de manière hyper positive et rafraichissante. Capucine, 17 ans, Française vivant aux Etats-Unis, raconte le bouleversement de sa vie quand elle découvre son homosexualité.

 

 

Dans Autoboyographie, Tanner Scott répond au défi de sa meilleure amie et s’inscrit au Séminaire de Provo High, un programme où les étudiants ont quatre mois pour rédiger un roman. Et peut-être tomber amoureux…

Je ne me suis pas encore décidée à lire Et ils meurent tous les deux à la fin, malgré les bonnes critiques, par peur d’être déprimée par la fin. Dans un monde où on vous prévient le jour de votre mort, Mateo et Rufus, de parfaits inconnus à la recherche d’un ami, passent leur dernière journée ensemble, avec l’objectif de vivre une grande aventure.

« Dysfonctionnelle« , pour famille dysfonctionnelle : famille nombreuse, avec un père en prison, une mère à l’asile. Parmi eux, Fidèle, dotée d’une intelligence précoce, peine à s’intégrer dans son lycée…jusqu’à ce qu’une rencontre bouleverse sa vie.

Je reviens pas sur Le soleil est pour toi, dont je vous ai beaucoup parlé et que je ne voudrais surtout pas spoiler. Sachez juste que la quête d’identité d’un personnage va toucher notamment la question de sa sexualité.

Pareil pour Aristote et Dante. Pour le coup, l’homosexualité ne m’a pas semblé le sujet essentiel du roman, qui reste pour moi une histoire d’amitié avant tout. Mais cela fait partie des questions qu’un adolescent peut se poser à une période où il se construit, et de ce point de vue là c’est important que la littérature ado s’en fasse écho.

 

Pour que tu sois mienne part d’une aberration dans la législation iranienne : si l’homosexualité est interdite, le changement de sexe est autorisé selon une logique assez perverse qui voudrait transformer une femme en homme pour que sa relation avec une autre femme ne soit plus « choquante ». Sahar sera–t-elle prête à devenir un homme pour pouvoir vivre son histoire d’amour avec son amie d’enfance ?

Ma vie de bacha posh raconte un phénomène réel en Afganistan : le fait de faire passer les petites filles pour des garçons. Pour Obayda, devenir bacha posh va lui ouvrir les portes de la liberté.

Carol est l’histoire de la rencontre entre Thérèse, employée dans un magasin, et Carol, une femme mariée en instance de divorce. Elles découvrent leurs sentiments réciproques, mais Carol craint que son mari se serve de leur relation pour lui retirer la garde de leur enfant.

Les dieux du tango se déroule en Argentine en 1913. Leda, 17 ans, arrivée d’Italie pour rejoindre son cousin Dante qu’elle vient d’épouser, se retrouve brutalement veuve. Pour gagner sa liberté de femme et d’artiste et découvrir le monde du tango qui l’envoûte, elle revêt le costume de son mari et s’immerge dans le monde de la nuit.

Point  cardinal, c’est l’histoire d’un homme qui découvre sur le tard qu’il aime se travestir. Sa femme va tenter de convaincre ceux qui l’aiment de l’accepter.

 

Je voulais terminer par trois romans atypiques, parce qu’ils abordent la question de l’identité de genre et la transsexualité chez les jeunes, ce qui était, je pense, encore très tabou il n’y a pas si longtemps.

Opération pantalon, c’est la campagne que mène Liv Spark, 11 ans, pour que les filles aident le droit de porter un pantalon. Garçon transgenre élevé au sein d’une famille ouverte d’esprit, il n’a aucune envie de se plier à la stricte politique de son école concernant l’uniforme : pantalon ou jupe, les filles devraient pouvoir choisir !

George a le sentiment d’être une fille. Alors quand sa maitresse propose de jouer une pièce de théâtre à l’école, il veut plus que tout interpréter le personnage de Charlotte, pour qu’enfin les gens comprennent qui il/elle est. 

Enfin, La Face cachée de Luna a cela d’original qu’il est écrit du point de vue de la sœur du protagoniste. Elle-même partagée face à la métamorphose de son frère, Regan assiste à la souffrance et aux questionnements de Liam, doté d’un corps de garçon alors qu’il se sent fille.

 

J’espère vous avoir donné des pistes pour apporter plus de diversité dans vos lectures et donner de la visibilité aux personnes LGBT ! Comme d’habitude, je serais heureuse d’avoir votre avis sur certains titres en commentaires si vous en avez lu quelques-uns !

 

Publicités

A la recherche… #14

A la recherche

A la recherche… de romans d’auteurs africains ∼

Bonjour à tous !

Je suis heureuse de vous retrouver pour la deuxième partie de la sélection consacrée à l’Afrique. Cette fois-ci, l’idée est d’aller plus loin en découvrant non pas seulement un pays par ses paysages ou son histoire, mais la façon dont les nationaux parlent de leurs pays. La littérature africaine est très peu visible en France et hors du continent en général. C’est dommage car je suis sûre qu’il y a plein de talents cachés. Cet article est donc l’occasion d’ouvrir nos horizons et d’aller voir ce qu’il se passe ailleurs.

Au-delà des auteurs, c’est aussi une histoire, des sociétés, des cultures que l’on peut ainsi découvrir. Malheureusement, dans la littérature, l’Afrique est le plus souvent abordée du point de vue des problèmes et des évènements dramatiques tels que les conflits, la pauvreté, la famine ou les régimes autoritaires. Je me suis donc efforcée au maximum de mettre en avant des romans qui n’ont pas pour objet la guerre, l’esclavage ou le colonialisme. Il y a sûrement encore un gros travail de recherche à faire pour dénicher les perles rares ; je vous invite à considérer cette sélection comme un point de départ.

Bonne lecture !

Lire la suite

A la recherche… #13

A la recherche

∼ A la recherche…de romans africains (1/2) ∼

 

Lorsque l’on jette un œil à la carte des auteurs lus sur Livraddict, on réalise que l’on a une force tendance à l’européo/occidentalo-centrisme. Parmi mes 260 auteurs lus, de seulement 31 nationalités différentes, il y a 81 Français, 76 Américains et 41 Anglais. De ce constat est née ma volonté d’élargir mon horizon de lecture en m’efforçant de m’ouvrir à la littérature africaine, asiatique et sud-américaine. Des thèmes parfaits pour les futures sélections de « A la recherche » ! Je garderai cette liste bien précieusement pour piocher des idées de lecture, et je vous invite à faire de même si vous décidez de vous lancer dans un challenge « tour du monde de la littérature » !

On commence en douceur avec des romans sur l’Afrique écrits par des auteurs plutôt occidentaux qui ont voyagé en Afrique ou qui sont d’origine africaine. J’ai souhaité séparer les romans sur l’Afrique et les romans écrits par des auteurs réellement africains, parce que la perspective est différente. Je pense que commencer par des romans sur l’Afrique par des auteurs non-africains apporte une bonne dose de dépaysement et d’informations sur l’histoire ou les sociétés africaines, tout en restant plus abordables parce que probablement plus proches, du point de vue du style ou du genre, des ouvrages français ou anglo-saxons.

Lire la suite

A la recherche… #12

 

A la recherche

A la recherche…d’essais féministes ∼

Lors du dernier rendez-vous, je vous proposais une sélection de romans féministes. Comme promis, aujourd’hui je reste dans le thème en vous présentant des essais. J’ai délibérément séparé les deux, car je conçois parfaitement que l’on puisse être intéressé par la thématique des droits des femmes et de l’égalité homme-femme sans pour autant vouloir se lancer dans des lectures assez théoriques ou plus politiques. Et puis j’avais tellement de références que c’était impossible de tout caser ! Je vous avoue tout de suite que je n’ai pas encore lu la plupart des essais que je cite, mais ils sont inscrits dans ma WL des livres à lire absolument.

 

Les précurseurs

On commence par trois classiques du genre. D’abord, Olympe de Gouges, une figure de la Révolution française, connue pour sa Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, dont quelques textes sont compilés dans « Femme, réveille-toi ! ». On saute quelques siècles pour rejoindre Virginia Woolf qui s’interroge sur le rapport entre les femmes et l’écriture, entre les femmes et le roman dans Une chambre à soi. Et comment ne pas mentionner Simone de Beauvoir et son Deuxième sexe ? Un mastodonte que je n’ai pas encore trouvé le courage d’attaquer !

Lire la suite

A la recherche… #11

A la recherche

∼ A la recherche…de romans féministes ∼

Il se  trouve qu’on est la veille du 8 mars, journée internationale des femmes – pure coïncidence car j’avais planifié l’article depuis longtemps ! Cela tombe bien puisqu’on va parler romans féministes. J’ai volontairement limité la sélection à des romans, je prévois un second article plus tard consacré aux essais. Lorsqu’on veut lire sur le féminisme, ce n’est pas toujours évident de se lancer dans des écrits théoriques. Je pense que la fiction est un bon moyen pour faire passer des messages, y compris à destination de personnes a priori pas particulièrement engagées sur le sujet. Par romans féministes, j’entends romans qui ont pour thème les luttes féministes, mais aussi beaucoup plus largement ceux qui défendent les droits des femmes, qui dénoncent leur condition et les injustices dont elles sont victimes ou qui mettent en scène des héroïnes qui s’élèvent contre les codes et les mœurs de leur société.

Lire la suite

A la recherche… #10

A la recherche

∼ A la recherche….de romans hivernaux ∼

 

J’adore Noël, la neige, l’ambiance chaleureuse des fêtes de fin d’année, le chocolat chaud et les biscuits, les marchés de Noël, les illuminations et les décorations, la bonne humeur et la générosité, les retrouvailles en famille… [J’aime un peu moins le froid, il est vrai]. Et quoi de mieux qu’un roman pour nous plonger dans l’atmosphère hivernale, bien emmitouflé sous son plaid à siroter une boisson chaude ?

Lire la suite

A la recherche… #9

A la recherche

∼ A la recherche….de romans sur le deuil ∼

Bonjour à tous !

Ce mois-ci, on se retrouve pour aborder un sujet plutôt morbide, je vous l’accorde. Sans que ce soit un fait-exprès de ma part, il se trouve que les circonstances s’y prêtent plutôt bien, puisque le mois de novembre réunit la Toussaint, les commémorations du 11 novembre et celles des attentats de 2015. Il n’est pas toujours très agréables de lire des romans traitant de sujets dramatiques et tristes tels que le deuil. Et pourtant, c’est une chose à laquelle nous sommes tous confrontés, et lire des témoignages ou des fictions dans des situations similaires peut aider à faire soi-même face à la perte d’un être cher. Au-delà de la mort, ces romans sont aussi l’occasion de célébrer l’amour, l’amitié et le goût de vivre retrouvé.

Lire la suite

A la recherche… #8

A la recherche

Le principe : à la manière d’une libraire/bibliothécaire face à un lecteur en quête d’un livre particulier, je vous présente chaque mois une liste thématique pour satisfaire votre curiosité. Je n’aurai pas forcément lu tous les livres que je vous citerai (on ne peut pas avoir tout lu…), mais ce seront au moins des livres dont j’ai entendu parler et/ou qui font partie de ma WL.

∴ A la recherche…de romans sur les guerres mondiales ∴

 

Aujourd’hui, on va parler d’un des sujets les plus traités dans les romans historiques : la Première et la Seconde guerre mondiale. Que ce soit des grands classiques ou des sorties récentes, cela semble être une source d’inspiration intarissable pour les auteurs. J’ai volontairement écarté les témoignages et certaines œuvres très célèbres. J’ai préféré essayer de mettre en avant des romans un peu moins connus et qui traitent le sujet de manière assez diverse, histoire d’éviter l’overdose. Parce que, soyons honnêtes, les romans sur les guerres mondiales se ressemblent souvent. Si vous souhaitez une sélection plus exhaustive, je vous invite à consulter la liste que j’ai créée sur Livraddict. 

C’est parti !

Lire la suite

A la recherche… #7

A la recherche

Le principe : à la manière d’une libraire/bibliothécaire face à un lecteur en quête d’un livre particulier, je vous présente chaque mois une liste thématique pour satisfaire votre curiosité. Je n’aurai pas forcément lu tous les livres que je vous citerai (on ne peut pas avoir tout lu…), mais ce seront au moins des livres dont j’ai entendu parler et/ou qui font partie de ma WL. 

∴ A la recherche… de récits amérindiens ∴

Vous avez sans doute déjà entendu parler de mon intérêt pour l’histoire des tribus amérindiennes. Que ce soit à travers mes cours d’histoire de l’Amérique du Nord en licence ou dans la littérature, j’aime apprendre de nouvelles choses sur la culture et l’histoire de ces peuples. C’est assez tragique et révoltant de voir qu’ils sont les grands absents des livres d’histoire et des romans, alors qu’ils ont été victimes d’un massacre d’envergure. Voilà pourquoi j’avais envie de vous proposer une sélections de romans autour des Indiens d’Amérique du Nord.

[Bien sûr, c’est extrêmement réducteur d’englober sous le terme « Amérindiens » un ensemble de tribus et de peuples qui ont chacun leur propre histoire et leurs propres particularités. Je le fais quand même pour des raisons pratiques et parce que je pense qu’une majorité d’entre nous n’a pas les connaissances suffisantes pour faire une distinction pertinente entre les tribus].

Lire la suite

A la recherche #6

A la recherche

∴ A la recherche…d’histoires animales ∴

Ce mois-ci, on parle de romans qui mettent nos amis les bêtes à l’honneur. Que le récit soit écrit du point de vue de l’animal, qu’il soit le personnage principal de l’histoire ou que la relation homme-animal soit au centre du roman, les auteurs ne manquent pas d’inspiration ! Fantaisistes ou réalistes, humoristiques ou engagés, il y en a pour tous les  goûts.

Sirius, de Jonathan Crown, met en scène un brillant fox-terrier fuyant l’Allemagne nazie et devenu une star holywoodienne : loufoque ! Jules, de Didier van Cauwelaert est un de mes derniers coups de cœur : la relation entre une jeune femme aveugle et son chien-guide est mise en danger quand celle-ci retrouve la vue. J’aurais pu parler de Croc-Blanc, mais L’appel de la forêt est moins connu et tout aussi marquant : dans la peau de Buck, un chien arraché à son foyer pour être utilisé comme chien de traineau, et qui va se battre pour retrouver sa liberté. Enfin, Jonathan Livingston, le goéland le plus célèbre de la littérature nous entraine dans un conte philosophique.

Lire la suite