Le bilan non livresque du mois #9

Rien ne va plus, on est déjà à la mi-octobre et je n’avais toujours pas sorti mon bilan non livresque du mois de septembre ! Vite, vite, remédions à ça !

Le visionnage du mois

Ce mois-ci, je suis allée voir Dune au cinéma. J’appréhendais un peu dans la mesure où je ne connaissais absolument pas l’histoire et que je suis peu familière de la SF. Mais le film est largement accessible pour les novices, la prestation de Timothée Chalamet vaut le détour et les effets spéciaux sont impressionnants ! Même si j’ai trouvé quelques longueurs vers le milieu du film, j’ai passé un bon moment et j’attends maintenant la suite ! Ou peut-être que je me mettrai aux livres si je n’ai pas la patience d’attendre le second film…

L’artiste ou la chanson que j’ai écouté en boucle

Mon plaisir coupable du mois c’est ce duo que j’ai sans arrêt dans la tête.

J’ai également regardé les auditions à l’aveugle de The Voice All Stars, et j’ai flashé sur la prestation d’Anne Sila (elle est disponible sur les plateformes de streaming pour mon plus grand plaisir).

Lire la suite

Mes lectures de l’été

Le mois d’octobre est déjà bien avancé, il est grand temps de faire un bilan de ce que j’ai lu cet été !

Je dois dire que je ne suis vraiment pas en avance cette saison, puisque j’en suis encore à chroniquer mes lectures du printemps… Au moins, il y aura davantage de suspense dans cet article 😉

Cet été, il y a eu..

De l’émotion

Les lendemains est un très beau roman sur le deuil, dans lequel la nature tient une place à part.

Lire la suite

Le bilan non livresque du mois #8

Alors que sonne la fin des vacances, il est temps de dresser le bilan non livresque du mois d’août !

Le visionnage du mois

Le visionnage du mois n’est pas un coup de cœur, mais j’étais obligée de le mentionner ici, for the record. J’ai enfin regardé le fameux Rocky (pour faire plaisir à mon mari pour qui c’est un classique !). J’avoue avoir trouvé que le film n’a pas très bien vieilli et est en fin de compte plutôt quelconque. On verra ce que donne la suite, il m’en reste 4 à voir ! :p

L’artiste ou la chanson que j’ai écouté en boucle

Depuis que je suis allée le voir en concert fin juillet, j’ai beaucoup écouté le dernier album de Vianney.

Lire la suite

Le bilan non livresque du mois #7

Quelqu’un peut-il m’expliquer où est passé l’été ? Je n’arrive pas à croire qu’on est déjà au mois d’août !

Ce mois de juillet a été catastrophique niveau blog et lecture, mais il faut dire que la période estivale amène bien trop de distractions ! Bref, passons au bilan non livresque du mois !

Le visionnage du mois

Ce mois-ci, impossible de choisir (les mauvaises langues diront que j’ai passé trop de temps sur Netflix), j’ai fait deux belles découvertes.

D’abord Sweet Tooth, une vraie belle surprise. En voyant la bande annonce, j’avais peur que ce soit trop enfantin ou trop fantasy. Eh bien…je suis fan ! Dans un futur post-apocalyptique, un virus a décimé la population et a créé une nouvelle race d’êtres hybrides, mi-hommes mi-animaux (je sais, on croirait une histoire inspirée du Covid mais en réalité il s’agit d’une adaptation d’un comics écrit bien avant). Un père et son fils mutant du nom de Gus vivent cachés dans le parc Yellowstone lorsqu’une série d’évènements pousse l’enfant à franchir la frontière le séparant du monde extérieur. Commence alors un périple à travers les Etats-Unis, où il découvre un environnement hostile dans lequel les hybrides sont pourchassés.

Outre le fait que Gus est incroyablement adorable (et alors Bobby…no comment !), l’histoire est vraiment prenante ; le suspens plane quant à l’origine du virus et des hybrides et au destin de Gus, alimenté par la diversité des points de vue. C’est particulièrement bien filmé, les plans de paysages sont magnifiques et la photographie crée un univers à part. En prime, la série est servie par une jolie bande-son (vous le verrez juste après hihi).

Lire la suite

Le bilan non livresque du mois #6

Et dire qu’on est déjà au mois de juillet ! C’est parti pour la sixième édition du bilan non livresque, l’article où on parle de tout sauf de livres !

Le visionnage du mois

J’ai découvert la série Master of None, qui raconte le quotidien d’un trentenaire d’origine indienne à New-York. Des épisodes courts, de l’humour, un personnage ordinaire un peu « loser » dans lequel on peut se reconnaître, des sujets de société… autant d’atouts qui m’ont convaincue !

Lire la suite

Lectures du printemps

Le 21 juin est passé, nous sommes officiellement en été ! Il est temps de faire une rétrospective de mes lectures printanières.

J’ai pris du retard dans l’écriture de mes chroniques, il y aura donc pas mal de surprises dans cet article ! Il faut dire que j’ai eu plutôt un bon rythme de lecture ces derniers mois, avec 17 livres lus. Comme vous allez le voir, mes lectures ont été très éclectiques, c’est assez représentatif de la variété des genres que j’apprécie !

J’en profite pour vous signaler que je ne chronique pas toutes mes lectures sur le blog, mais je poste en général quand même un petit avis sur Instagram. Si vous voulez ne rien manquer, n’hésitez pas à me suivre sur @petite_plume_blog !

Sans plus tarder, passons au bilan !

Des romans bouleversants

Ces deux romans, bien que très différents, ont comme point commun de mettre en scène un couple en proie à des bouleversements.

Mon désir le plus ardent est une histoire d’amour bouleversante, l’histoire d’un couple fusionnel qui fait face à la maladie. Je ne saurai lui faire honneur en quelques lignes, je lui consacrerai une chronique dans les prochaines semaines.

Le syndrome de la vitre étoilée m’a moins marqué, notamment en raison du style d’écriture et de sa brièveté, mais il porte un sujet essentiel, celui de l’infertilité. On réalise à quel point ce combat est éprouvant, pour la femme qui subit les traitements et les injonctions médicales, sociales, et également pour le couple. Alors qu’1 couple sur 5 est concerné et que cette problématique est souvent tue car du domaine de l’intime, cela me semble primordial d’en parler, notamment par le biais de la littérature.

Lire la suite

Le bilan non livresque du mois #5

On se retrouve aujourd’hui pour le traditionnel bilan non livresque du mois.

Pour la présentation du concept, c’est par ici.

Le mois de mai est pour l’instant à mes yeux le meilleur mois de l’année, synonyme de liberté retrouvée ! On aurait aimé un peu plus de soleil mais bon…ne soyons pas trop difficiles 🙂

C’est parti pour mes favoris et les moments-clés de ce mois !

Le visionnage du mois

Le mois de mai a signé le grand retour du cinéma et je suis allée voir The Father, film oscarisé servi par la performance incroyable d’Anthony Hopkins. Un film bouleversant sur la vieillesse et sur la difficulté de voir ses parents perdre en autonomie. La construction est originale, nous plaçant dans l’esprit chamboulé de l’homme âgé, quitte à nous faire perdre comme lui le sens de la réalité. The Father résonnera sûrement avec votre vécu aux côtés d’un proche âgé. Il nous fait prendre conscience de ce que peut ressentir un homme âgé dont la mémoire défaille.

Lire la suite

Le bilan non livresque du mois #4

On se retrouve aujourd’hui pour le traditionnel bilan non livresque du mois.

Pour la présentation du concept, c’est par ici.

Alors que l’arrivée du mois de mai nous laisse espérer pouvoir enfin sortir, voir du monde et profiter des beaux jours, revenons ensemble sur mes favoris et les moments-clés du mois d’avril !

Le visionnage du mois

J’ai dévoré la première saison de Snowpiercer. J’ai commencé à la regarder sans trop y croire et finalement j’ai adoré le concept du train de survivants, l’ambiance et les décors. La série est hyper addictive grâce au mystère entretenu autour de M. Wilford et la lutte qui s’organise à l’arrière.

Lire la suite

Le bilan non livresque du mois #3

On se retrouve aujourd’hui pour le traditionnel bilan non livresque du mois.

Pour la présentation du concept, c’est par ici.

Encore une fois, je trouve que le mois de mars a filé à une vitesse folle ! Je n’ai pas été aussi présente par ici que je l’aurais souhaité, j’ai totalement délaissé vos blogs (je me retrouve à rattraper un mois d’articles en un week-end haha) et j’ai pris un retard monstre dans la réponse aux commentaires (désolée pour les personnes concernées, ça craint !). Espérons qu’en avril je gère mieux !

Le visionnage du mois

J’ai regardé les deux premières saisons de la série Last Kingdom. Au départ, j’étais dubitative, la thématique viking m’inspirait peu et j’avais peur que ce soit trop violent. Finalement j’ai bien accroché. C’est moins trash que la série Vikings, je trouve l’angle de la résistance des Saxons intéressant et c’est un pan de l’Histoire que je connais peu – et puis bon la tête de l’acteur est agréable hein.

Lire la suite

Mes lectures de cet hiver

Nous sommes déjà mi-mars, autrement dit bientôt l’arrivée du printemps et le retour des beaux jours. Il est donc temps de faire le bilan de mes lectures hivernales !

J’ai plutôt bien respecté le programme que je m’étais fixée dans ma PAL spéciale hiver. Il faut dire que j’ai un peu triché en commençant dès la mi-novembre ! Cela dit j’ai eu un bon rythme de lecture ces derniers mois : Noël est une période qui me donne envie de me plonger dans un bon livre ; il y a eu les vacances propices à la lecture, sans compter le confinement et le couvre-feu qui réduisent les activités sociales.

Des lectures de Noël

Retrouvez mon avis sur mes lectures de Noël ici et ici.

Parmi elles, il y a eu du bon et du moins bon.

Le charme a une nouvelle fois opéré avec le conte Sauver Noël de Romain Sardou.

Petite déception pour le recueil du collectif #RomCom, Y’aura-t-il trop de neige à Noël ?, dont les nouvelles sont inégales.

Le bonheur au pied du sapin met à l’honneur les valeurs de Noël dans une histoire pleine de bons sentiments.

Pas si simple mise sur l’humour pour nous faire passer un bon moment, mais j’ai regretté des maladresses de style et la psychologie un peu rapide.

Ça ne l’a pas fait du tout avec la nouvelle de Nora Roberts qui ne se passe pas à Noël et surtout présente une vision dépassée et inacceptable des rapports hommes/femmes.

J’ai enfin découvert Clarisse Sabard avec La vie est belle et drôle à la fois. J’ai aimé l’ambiance de Noël à la française et la place de la famille dans l’histoire, mais certains éléments ne m’ont pas convaincue.

Lire la suite