Room, d’Emma Donoghue

couv57550557.jpg Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions. Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seul avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais Ma fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. 

* * *

Room a eu son petit succès sur la blogo il y a quelques années. J’avais volontairement laissé passer la vague pour le découvrir plus sereinement. Mon verdict : un roman atypique qui mérite sa réputation !

Room est inclassable. Contrairement à ce que le sujet pourrait laisser penser, il ne s’agit ni d’un policier, ni d’un thriller. Ici, l’important n’est pas de mener l’enquête pour arrêter le ravisseur, d’explorer les ressorts psychologiques d’un psychopathe ou encore de suivre l’évasion. Emma Donoghue a choisi de ne pas écrire une histoire de séquestration, mais d’écrire sur l’amour d’une mère pour son fils et la rééducation sociale et psychologique d’un enfant après le traumatisme. Le résultat est bouleversant.

Lire la suite

Publicités

Le Doute, S. K. Tremayne

couv74066778.jpgUn an après le décès accidentel de Lydia, l’une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft quittent Londres pour oublier le drame. Ils s’installent sur une petite île écossaise, qu’ils ont héritée de la grand-mère d’Angus, au large de Skye. Mais l’emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu. Le comportement de Kirstie, leur fille survivante, devient étrange : elle se met à affirmer qu’elle est en réalité Lydia. Alors qu’un brouillard glacial enveloppe l’île, l’angoisse va grandissant… Que s’est-il vraiment passé en ce jour fatidique où l’une des deux sœurs a trouvé la mort ?

* * *

Chose rare sur le blog, je vous chronique aujourd’hui un thriller. Eh oui, j’ai décidé de sortir de ma zone de confort. Le Doute faisait partie de la sélection du Prix littéraire des chroniqueurs Web et j’ai saisi l’occasion de me lancer [surtout en sachant que les titres sont en général recommandés à bon escient].

Lire la suite