Réflexions d’une blogueuse #14

NC

∼ Bloguer incognito : vie privée, vie bloguesque ∼

 

Je suis heureuse de vous retrouver enfin pour notre rendez-vous mensuel spécial blogging. Cette fois-ci, je souhaitais aborder une question qui me taraude depuis pas mal de temps : celui du rapport entre identité de blogueur et identité personnelle, entre activité numérique et activité quotidienne. Dit comme ça, j’ai l’impression d’être un agent double, mais vous voyez ce que je veux dire : on blogue sous un pseudo, on s’adresse à un public lointain, on rencontre virtuellement des personnes que l’on ne connait pas en vrai… Bloguer, quelque part, c’est avoir deux casquettes différentes.

A partir de là, tout blogueur est confronté au choix suivant : faut-il séparer totalement ces deux mondes ou les faire se rencontrer ?

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #13

NC

∼ Le mystère PAL ∼

 

PAL. Pile à lire. Ce que j’aime avec ce terme, c’est que rien que le concept en dit déjà beaucoup. Une sorte de code entre personnes qui partagent les mêmes passions et les mêmes « faiblesses ». PAL comme amoureux des livres, PAL comme visiteurs assidus des librairies, PAL comme acheteurs compulsifs – et souvent PAL comme blogueurs. Ces livres que l’on possède et que l’on n’a pas encore lu.

N’importe quel lecteur lambda ou occasionnel, achète de temps en temps un livre et le lit, jusqu’à son prochain moment de lecture. Pour beaucoup de gens, il semble incompréhensible d’avoir une PAL, des livres que l’on accumule sans les lire. La logique voudrait que l’on finisse les livres que l’on possède avant d’en acheter de nouveaux !

Ainsi que beaucoup de lecteurs, outre que je ne connaissais pas le terme, je n’avais pas vraiment de PAL avant de commencer le blog – ou du moins était-elle assez négligeable. En me (re)lançant la tête la première dans la littérature, en ouvrant le blog et en fréquentant la blogosphère, mon rythme de lecture est reparti en flèche, et avec lui tous ces livres que j’avais envie de lire (dois-je rappeler que ma Wish-List dépasse les 500 ???)…et d’acheter.

Depuis le début de l’aventure Petite Plume, ma PAL oscille entre 30 et 40 livres. C’est peu (surtout comparé au reste de la blogo !), mais c’est déjà trop pour moi. J’aimerais la réduire à une dizaine de livres (de manière à être raisonnable tout en ayant suffisamment de choix). Voilà pourquoi j’ai décidé de vous parler des pour ou contre des PAL !

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #12

NC

Dix conseils pour mieux s’organiser quand on blogue

 

Avant toute chose, je voudrais préciser que je ne prétends pas du tout être la blogueuse la mieux organisée du monde. Il m’arrive de poster de manière irrégulière, de renoncer à certains articles, de laisser s’accumuler les chroniques en retard et de m’y prendre à la dernière minute. Comme tout le monde, j’ai envie de dire. Mais depuis que j’ai commencé le blogging (un peu plus d’1 an et demi), j’ai fait pas mal de progrès en mettant en place quelques techniques pour mieux m’organiser. Voilà 10 conseils que je souhaite partager avec vous !

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #11

NC

∼ Dans les coulisses de Petite Plume (2/2) ∼

Mes petites habitudes de lectrice

1. Mes moments de lecture

giphy.gif

Je lis aussi souvent dans les transports en commun, c’est l’occasion de meubler du temps perdu ! D’ailleurs, il m’arrive même de sortir un livre juste pour 5-10 minutes histoire de ne pas perdre la moindre minute de lecture ou quand j’ai trop envie de connaitre la suite ! Je supporte d’autant plus mal les gens qui parlent fort ou écoutent leur musique à fond dans le train, j’ai juste envie de leur crier « mais taisez-vous je LIS !!! ». C’est aussi pour cela que j’aime mes trajets TGV du week-end car je sais que ce sont des séances privilégiées de lecture : 2 heures tranquilles sans culpabiliser puisqu’on ne peut rien faire d’autre !

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #10

NC

∼ Le code de bonne conduite du blogueur ∼

 

A l’heure des résolutions de la nouvelle année, je vous propose une réflexion un peu particulière. La blogosphère est une grande communauté, et comme dans toute vie en communauté, il y a des règles à respecter pour que cela se passe bien. Il m’est arrivé de repérer certaines incivilités sur la blogo, alors qu’au contraire elle peut être une grande communauté de partage et d’entraide. Après tout, et cela est d’autant plus le cas pour les blogueurs littéraires, on est là pour parler passion ! Voilà donc quelques règles que devraient suivre tout blogueur, selon moi !

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #9

NC

∼ Dans les coulisses de Petite Plume (1/2) ∼

Mes petites habitudes de blogueuse

Bonjour à tous ! Ce mois-ci, je vous retrouve pour un thème un peu particulier : j’ai décidé de vous emmener avec moi dans mon quotidien de blogueuse. La préparation des articles, la rédaction, mes petites manies, je  vous dis tout !

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #8

NC

∼ Faut-il tout chroniquer ? ∼

 

Au début et il y a encore quelques mois, je ne me posais même pas la question. Quand j’ai commencé à bloguer j’avais même peur que mon rythme de lecture ne suive pas, que je n’aie pas assez de romans pour chroniquer régulièrement. Aujourd’hui, je rigole !

Avoir un blog, c’est garder une trace de ses lectures, partager sa passion, mais finalement aussi l’entretenir. Plus je blogue, plus je lis de blogs, plus les livres me donnent envie, plus je lis, plus je chronique. Cercle vicieux. Je vous rassure, je le vis bien, tenir un blog m’a permis de renouer avec la lecture alors que j’avais tendance à laisser de côté les romans depuis que je suis entrée à la fac, faute de temps. Depuis, je sais bien que la notion de temps est relative et qu’il suffit d’en prendre sur d’autres activités. Je lis donc de plus en plus, et tant mieux !

Le problème vient plutôt des chroniques. C’est bien de lire beaucoup, mais encore faut-il pouvoir chroniquer les livres ensuite. Or, justement, ces derniers mois, mon rythme de chronique ne suit plus car j’ai un bon rythme de lecture. Quand je n’ai pas assez de temps à consacrer au blog, les chroniques en attente s’accumulent (surtout que je passe pas mal de temps sur chaque chronique puisqu’elle sont assez longues). Cela se complique d’autant plus que j’ai du mal à lire et à chroniquer en même temps. Je m’explique : il y a des périodes où je lis beaucoup. A peine un livre posé que j’entame le suivant et ainsi de suite. Mais ce temps que je passe à lire, je ne le passe pas à bloguer. Si je me fais une soirée lecture, ce ne sera pas une soirée blogging. L’équilibre n’est pas facile à trouver, je suppose que toutes les blogueuses rencontrent le même dilemme. Sacrifier la lecture ou le blog ?

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #7

NC

∼ Et si on imprimait son blog ? ∼

 

Il y a quelques mois j’ai vu passer une annonce publicitaire sur Twitter (j’imagine qu’elle est apparue sur la timeline de pas mal de blogueurs). Cette pub proposait, via le site Blook up, d’imprimer son blog. D’ordinaire, je ne clique pas sur les pubs, mais celle-ci a éveillé mon intérêt car je songeais depuis longtemps à un moyen de conserver mes chroniques dans un fichier texte et éventuellement de l’imprimer. Sauf que copier-coller une à une toutes mes chroniques me semblait assez fastidieux (sachant que je rédige directement sur WordPress). Je me suis donc lancée et ai testé pour vous Blook up !

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #6

NC

∼ Quels critères d’appréciation pour un blog ? ∼

 

Je vous parlais au mois de juillet de l’infinité de la blogosphère et de la difficulté de choisir quels blogs suivre. Comme promis, je vous explique ce mois-ci comment je fais le « tri » parmi tous ces blogs, en vous présentant mes critères (dans le désordre) et le type de blog que je privilégie.

[Bien sûr, ce ne sont que des critères subjectifs et non des règles universelles. D’autres porteraient sûrement des jugements différents.]

Lire la suite

Réflexions d’une blogueuse #5

NC

Une blogosphère infinie

(ou comment lutter contre la tentation de consulter tous les blogs du monde)

∼  ∼  ∼

 

Je suis ravie de vous retrouver ce mois-ci, après ma pause de juin, pour vous parler d’un thème qui me tenait à cœur : comment gérer son activité de « lecteur de blog » ?  

interface abonnements

Cela peut vous sembler assez futile, mais c’est un dilemme que j’ai rencontré très tôt après avoir débuté mes activités sur la blogosphère.

Mes débuts en toute innocence : c’est beau la jeunesse…

Quand je suis arrivée sur la blogo, toute novice et n’ayant aucune idée de l’ampleur de la communauté de blogueurs littéraires, j’avais hâte de découvrir des blogs pour voir comment cela fonctionnait et en apprendre un peu plus avant de faire le mien. S’abonner à des blogs est également au départ le moyen le plus évident pour se faire connaitre, ne serait-ce que pour que les autres sachent que vous existez !

Me voilà donc à m’abonner à un premier blog, naviguer, consulter les blogs de sa blogroll, et ainsi de suite de fil en aiguille. Rapidement, on s’aperçoit qu’il y a comme des « réseaux » de blogs : certains blogueurs sont amis entre eux et échangent régulièrement, ce qui fait que vous aurez tendance, quand vous suivez l’un de ces blogs, à suivre l’ensemble du groupe.

Au départ, cependant, je n’avais aucun « critère » pour suivre un blog. Tous les blogs littéraires me semblaient bien, et puisque je débutais, je voulais simplement suivre plein de blogs pour avoir un aperçu global des us et coutumes de la blogosphère.

Quel est le problème, me direz-vous ?

Eh bien, suivre énormément de blogs peut être un moyen si vous voulez vous faire connaitre un peu partout, mais cela fera de vous un bien piètre abonné… Il n’y a rien de pire, selon moi, que les blogueurs qui likent les blogs ou les pages et n’y retournent jamais, ou bien encore laissent un unique commentaire avec le lien de leur propre blog… Dans le genre je t’utilise pour faire de la pub, il n’y a pas mieux !

Mais outre l’éventualité qu’un blogueur le fasse délibérément, force est de constater qu’il existe un nombre infini de blogs littéraires et qu’il est impossible de tous les consulter, de s’abonner à tous, et encore moins de les suivre régulièrement. Savoir qu’il y a sûrement des blogs géniaux que je ne verrai jamais me frustre au plus au point mais soit, passons !

Plus encore, il me semble qu’il est préférable de limiter à un nombre raisonnable les blogs auxquels on s’abonne. Je m’explique : j’avais pour habitude de m’abonner à un blog à chaque fois que je le trouvais sympa et qu’il correspondait plus ou moins à mes goûts littéraires. Or, ayant une nature à apprécier naturellement les gens comme les choses, il s’est avéré qu’il y avait beaucoup trop de blogs « sympas ». Sans faire attention, j’étais parvenue à plus de 90 abonnements ! Et cet enthousiasme incontrôlé pour tout blog qui passait par là avait pour première conséquence que je ne connaissais pas vraiment les blogs auxquels j’étais abonnée. J’étais incapable de dire, outre quelques-uns, à quoi tel blog ressemblait, par qui il était tenu et quels étaient ses principales caractéristiques. Il y avait même des blogs dont j’étais abonnée depuis la création de mon blog et sur lesquels je n’étais jamais retournée !

(Je précise ici que j’ai tendance à m’abonner dès qu’il y a un blog sur lequel je veux retourner plus tard, même de façon peu régulière, car sinon j’oublie et je ne pense pas à revenir au moment propice !)

Et comme je n’aime pas l’hypocrisie qui consisterait à s’abonner à un blog – et donc indirectement à faire croire au blogueur en question que l’on suit son blog plus ou moins régulièrement (ou du moins qu’on y retourna un jour et si possible plusieurs fois par an) – et oublier son existence, j’ai décidé de me reprendre en main !

Mes résolutions de lecteur de blog :

Réduire le nombre de blogs auxquels j’étais abonnée a vraiment changé ma manière d’appréhender la blogosphère :

  • J’ai pu conserver les blogs qui correspondaient le plus à mes attentes, y compris à mes goûts littéraires. Si on considère qu’un blog littéraire a pour première utilité de conseiller des livres, rien ne sert de s’abonner à un blog consacré aux romans policiers si l’on n’en lit pas !
  • J’ai maintenant une liste (bien fournie tout de même, je ne voudrais pas que cette limite soit une contrainte !) de blogs que je consulte de temps en temps, de manière variable selon les blogs et les périodes de l’année. Je m’y retrouve déjà plus clairement !
  • Je connais mieux les blogueurs qui tiennent ces blogs, leurs particularités, leurs univers, voire quelques aspects de leur vie personnelle, ce qui est la première étape pour développer de vraies relations avec des blogueurs et mieux s’insérer dans la blogosphère !

A présent, je suis abonnée à une soixantaine de blogs, sachant que, comme je vous l’ai dit, certains abonnements me servent simplement à garder dans un coin de ma tête leur existence. Parmi ces abonnements, j’ai une liste d’une trentaine de blogs que j’apprécie particulièrement et sur lesquels je vais pour le coup plus régulièrement, avec l’objectif d’être vraiment à jour dans la lecture de leurs publications ! (Bon, je sais que je suis toujours en retard et pas toujours au top comme lectrice, mais je fais de mon mieux pour gérer mon temps ^^). Je n’ai pas encore de blogroll, mais ça viendra, promis !

Tout cela ne veut pas dire que je suis étroite d’esprit, et bien sûr je suis toujours ouverte à la découverte de nouveaux blogs pour faire grimper mon nombre d’abonnements ! Et par principe, je jette toujours un coup d’œil aux blogs de mes nouveaux abonnés !

Il est grand temps de conclure avant de vous assommer de mots, bien que ce thème soit inépuisable… Le prochain rendez-vous sera d’ailleurs consacré à mes critères (tout subjectifs qu’ils soient) de « sélection » des blogs. Je vous dis donc à bientôt !

∼  ∼  ∼

 

Et vous, comment gérez-vous vos abonnements ? Combien de temps consacrez-vous à la lecture des blogs ?