Complètement cramé, Gilles Legardinier

51n7rn0zrpl-_sx195_Sans plus ♠

Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. En débarquant au domaine de Beauvillier, là où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer…

* * *

Ce roman de Gilles Legardinier traînait dans ma PAL depuis presque un an quand je l’en ai enfin sorti. Malgré le succès de l’auteur et ses multiples publications depuis 2011, je n’avais encore jamais lu un de ses romans. Eh bien…. je ne crois pas que je renouvellerai l’expérience.

A quoi s’attend-on quand on lit un roman d’un auteur à succès qui publie tous les ans des livres présentés comme légers, pas trop longs, publiés en poche et régulièrement en tête des ventes ? Dans mon cas, pas à de la grande littérature, mais à un livre sympa, sans prise de tête, qui se lit facilement, parfait pour une petite pause, pour se détendre le cerveau. Et – puisque apparemment c’est son credo – à un roman humoristique dans la lignée de la comédie au cinéma.

Qu’en a-t-il été, finalement ?

Avant toute chose, il faut dire que ce type de romans légers, comiques, n’est pas vraiment mon type de lecture (alors que bizarrement, j’aime bien les comédies au cinéma…quand elles sont réussies). J’ai lu Complètement cramé simplement parce que j’étais curieuse du succès rencontré par son auteur. J’aurais peut-être du me méfier, car dans le même genre je n’avais pas accroché à L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa de Puertolas. Les romans qui s’annoncent hilarants ou loufoques me semblent souvent au final plutôt lourds, mal écrits et…pas drôles. Cela a été le cas pour Complètement cramé : on voit bien que l’auteur cherche à être drôle mais finalement l’humour est assez bancal, les dialogues ne volent pas très hauts, les boutades, jeux de mots ou autres « comiques de situation » m’ont laissée de marbre.

Surtout, j’ai trouvé l’intrigue plate et sans trop d’intérêt. On s’attend à un bouleversement complet pour Andrew avec son changement de vie (un chef d’entreprise anglais reconverti en majordome français). Or, le cadre est plutôt banal, il ne lui arrive rien d’exceptionnel à part se rendre compte qu’il a envie d’aider les gens et de les encourager à ne pas gâcher leur vie. Bien sûr, j’ai déjà lu des petits romans sans grande prétention, parfois un peu gnian gnian, mais que l’on aime parce qu’on s’attache aux personnages et qu’on a besoin d’une belle histoire. Or là, il ne se passe rien de vraiment intéressant, et on finit par s’ennuyer ! Sachant que l’écriture laisse à désirer, j’étais à deux doigts de lâcher le livre avant la fin…

Les personnages sont caricaturaux, comme la psychologie d’Andrew qui arrive à gros sabots et n’est clairement pas d’un haut niveau. Le personnage ne cesse de se lancer dans de beaux discours bourrés de platitudes, de donner des conseils que chacun aurait pu deviner et d’énoncer de grandes vérités pleines de clichés…qui ont fini par m’agacer plus qu’autre chose. Du type « Quand un homme rencontre une femme, il a surtout le coup de foudre pour ses fesses. » Merci.

Alors certes, c’est plein de bons sentiments et ça ne fait de mal à personne, mais j’ai toujours eu l’impression que ce qui serait passé au cinéma, dans une petite comédie, ne passait pas à l’écrit. Peut-être est-ce parce que j’attends d’un livre qu’il m’apporte un petit quelque chose, et pas seulement qu’il se lise sans plus.

* * *

En bref, ma chronique est peut-être un peu plus assassine que prévue, je n’avais pas l’intention d’être trop méchante. C’est juste que j’ai été déçue et ça m’énerve un peu que ce genre de roman se vende autant et que l’on en entende des éloges (16/20 sur Livraddict quand même !). Vous l’aurez compris, mon problème n’est pas que ce soit un roman léger, mais plutôt que je ne l’ai pas trouvé drôle, que l’histoire était trop plate et bourrée de clichés.

Mais si vous avez aimé ce roman ou d’autres de Legardinier, n’hésitez vraiment pas à me donner votre avis en commentaire, je suis prête à redonner une seconde chance à l’auteur avec un livre qui me plaira peut-être plus !

Publicités

10 réflexions sur “Complètement cramé, Gilles Legardinier

  1. Comme toi, je voulais découvrir cet auteur dont on parle tellement, j’avais choisi Demain j’arrête ! pour son résumé un peu Bridget Jones. Le personnage principal était très attachant et bien que l’écriture ne m’ait pas marqué plus que ça je me souviens avoir apprécié l’humour et la bienveillance de l’auteur.
    Je te laisse mon vieil article au cas où tu voudrais laisser une seconde chance à l’auteur, mais si tu n’aimes pas le trop plein de bons sentiments et les intrigues peu surprenantes, il y a peu de chance que tu apprécies davantage ! De mon côté, je n’ai pas encore été tenté par un nouvel ouvrage de l’auteur…
    https://marcelpois.wordpress.com/2015/12/18/demain-jarrete-de-gilles-legardinier/

    Aimé par 1 personne

  2. Dommage tu n’es pas aimé … Mais bien sûr il en faut pour tous les goûts 😉
    Pour ma part, c’est vrai qu’il n’y a pas d’intrigue mais j’ai aimé cette histoire légère dont les dialogues m’ont fait sourire. C’est bourré de bons sentiments (parfois trop, le happy end est peu too much) mais j’ai apprécié mais cette lecture 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Ces auteurs que j’aimerais découvrir en 2017 | Petite Plume

  4. J’ai lu Demain j’arrête. Comme toi je me suis laissée tentée devant le grand succès de cet auteur. Comme toi j’ai eu l’impression de m’être fait avoir. Et comme toi je n’y retournerai pas. J’aime beaucoup ton résumé: Lourd, mal écrit et pas drôle!

    Aimé par 1 personne

  5. Pingback: Tag : Unpopular Opinion Book Tag | Petite Plume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s