Ces romans qui sont surcotés à mon goût #2

Bonjour à tous !

Je suis contente de vous retrouver pour un nouvel article spécial unpopular opinion. Comme la première édition vous avait bien plu et que j’en ai encore pas mal en stock, je reviens avec une nouvelle fournée. Ici, pas de langue de bois, je vous parle de ces romans dont on parle trop (ou du moins trop en bien) à mon goût. Ce n’est pas forcément que je ne les ai pas aimés, simplement j’ai été un peu déçue après tous les éloges entendus.

51n7rn0zrpl-_sx195_[chronique]

On commence fort avec un auteur à succès, Gilles Legardinier. Je n’y arrive pas, tout simplement. Pour sa défense (et la mienne), je ne suis pas trop « romans humoristiques ». Au-delà de ça, je n’ai pas accroché au style, et j’ai trouvé l’histoire plate et les personnages caricaturaux.

CVT_La-face-cachee-de-Margo_2155

[chronique]

J’ai du mal à comprendre l’engouement autour de John Green. Je n’ai pas du tout apprécié le personnage de Margo. On nous la présente comme une fille libre, mystérieuse, dérangeante. Elle suscite l’admiration des autres adolescents. Pourtant, je l’ai surtout jugée égoïste et malsaine. Au-delà du personnage, j’ai trouvé que l’histoire manquait de fond. On nous monte tout un suspens autour de la disparition de Margo et finalement on reste sur notre faim.

couv22165247

Vous l’aurez compris, je ne suis pas une fan de John Green. J’ai pourtant retenté l’expérience avec Qui es-tu Alaska ?. Une fille excentrique qui fascine ses camarades mais m’a dérangée, une morbidité bien présente, un comportement peu crédible des adolescents… J’ai eu du mal à accrocher.

couv18105765

J’ai commencé la saga Les étoiles de Noss Head sans savoir de quoi elle parlait, sauf qu’elle avait beaucoup de succès. J’ai été déçue de voir qu’il s’agissait d’un remix français de Twilight, au détail près qu’il faut remplacer les vampires par des loups-garous. Alors d’accord, c’est mignon. Mais j’ai franchement grimacé face au style ado-romance qui nous ressort le cliché du brun ténébreux et le coup de foudre pas crédible. Pour ne rien arranger, la fille est un peu nunuche, complètement dépendante du personnage masculin. Bref, je ne suis plus une ado, et je l’ai bien senti.

couv39013505

Pour celui-ci, franchement, au secours. J’aurais du me méfier dès la couverture. J’ai rarement vu un tel concentré de clichés dans la littérature ado ! Le côté glamour de Los Angeles, la bande de gosses de riches, les filles superficielles, le bad boy, la drogue, la romance impossible… J’ai trouvé l’histoire prévisible et l’évolution de la relation entre les personnages trop rapide. Je ne comprends juste pas l’engouement autour d’une série qui multiplie les facilités et mise sur des partis pris discutables.

couv61243150.jpg

J’avais beaucoup aimé la trilogie Divergente, mais cette histoire bonus était clairement de trop. J’étais impatiente d’avoir le point de vue de Quatre, mais finalement il ne nous apporte pas grand chose. L’ensemble est assez plat et ne nous apprend rien de plus. Grosso modo, il s’agit d’un résumé en quelques moments-clés de la trilogie.

couv40520465

La trilogie des Frères O’Neil fleurit sur la blogo en hiver. C’est LA romance typique de Noël. Même si l’ensemble est sympa quand l’on recherche une comédie romantique pour la période, je dois avouer que j’en attendais plus. Là encore, un peu trop de clichés et des passages érotiques qui m’ont surpris !

couv38396557

J’ai beaucoup aimé la trilogie des Yeux jaunes des crocodiles, mais celle des Muchachas n’est pour moi pas à la hauteur. Le tome 1 m’a paru plat, décousu, mal écrit. Le découpage de l’intrigue entre les tomes est discutable, et j’ai eu le sentiment que l’auteur cherchait surtout à recaser les personnages de sa série précédente.

couv9582471

Aurélie Valognes est une auteur phare du feel-good français, reconnaissable par ses titres de romans composés d’expressions. Je n’ai pas de reproche particulier à faire à ses romans. Simplement, ce sont de petites lectures sans prise de tête et il ne faut pas s’attendre à ce qu’elles vous bouleversent ou vous marquent particulièrement.

couv62445957

J’ai plutôt apprécié Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. Je me suis attachée au centenaire – il faut dire que c’est original comme personnage ! –et il m’a fait sourire. Par contre, j’ai trouvé que le roman trainait en longueur. On aurait pu sans souci supprimer des passages et moins se perdre dans les flash-back de la vie tumultueuse du personnage, pour rendre le tout plus digeste.

couv18498976.jpg

On entend de nouveau parler du fakir depuis que le film adapté du roman est sorti. Pour ma part, je n’en garde pas un très bon souvenir. Le roman essaye d’être drôle, mais je l’ai trouvé plutôt lourd. Les aventures rocambolesques du fakir, les « comiques de situation » et autres jeux de mots m’ont laissée de marbre.

Avez-vous lu certains de ces romans ? Les trouvez-vous à la hauteur de leur réputation ? Vous arrive-t-il d’être déçu après avoir lu un livre encensé par la critique? 

 

Publicité

12 réflexions sur “Ces romans qui sont surcotés à mon goût #2

  1. J’ai lu Mémé dans les orties, et j’ai passé un très bon moment, Gilles Legardinier, j’ai lu Demain j’arrête et j’ai aussi passé un bon moment. Je lis de tout, du thriller, de la new romance, des policiers, du fantastique…. mais je dois avouer que les romans feel-good, sans prise de tête comme celui d’Aurélie Valognes et Gilles Legardinier, me font passer un moment agréable, sans prise de tête, ces petits moments qui font du bien et me déstresses du quotidien. Toutefois j’aime beaucoup ta chronique, cela permet d’échanger et surtout de découvrir des avis différents, je me tâtais pour John Green, du coup je vais juste en emprunter un à la médiathèque pour me faire une idée et histoire de ne pas jeter mon argent par les fenêtres. Merci pour cette échange et ce partage. Au plaisir de te lire. Bizzz. Elaurie.

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton commentaire ! L’intérêt est vraiment d’échanger et de faire entendre parfois des avis divergents au milieu d’une vague d’éloges sur certains romans !
      Je comprends tout à fait que tu puisses aimer les Aurélie Valognes et Gilles Legardinier, pour te détendre etc. Je pense que je ne suis tout simplement pas faite pour les romans feel-good ou humoristiques parce que j’ai tendance à attendre plus d’un que ce qu’ils peuvent m’apporter.

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup cette idée d’article 😀
    J’ai lu 2 Gilles Legardinier et j’ai eu un peu de mal aussi, donc j’ai viré COmplètement cramé de ma PAL sans le lire… Idem pour Aurélie Valognes, j’ai pas surkiffé Mémé dans les orties.
    On m’a offert le fakir, je ne l’ai pas encore lu et je dois dire qu’il ne m’emballe pas des masses xD

    Aimé par 1 personne

    • Merci 😀 N’hésite pas à le reprendre si tu as envie, ça me plairait bien de connaitre les romans que tu trouves surcotés !
      Ce n’est pas moi qui t’encouragerai à lire le fakir haha 😮
      De manière générale, je ne pense juste pas être faite pour ce genre de livres humoristiques ou feel-good. Et c’est encore pire lorsqu’on voit des avis trop positifs parce qu’on a l’impression que le livre est génial alors qu’il est simplement sympa pour se détendre un peu.

      Aimé par 1 personne

  3. Effectivement, quand on a un blog littéraire et qu’on suit beaucoup les autres blogs/groupes/plateformes de lecture, il y a des romans dont on entend vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup parler.
    Du coup, quand on les lit, j’ai l’impression qu’on place la barre un peu plus haut et qu’on est plus souvent déçu. Pour ma part, j’ai finalement plus de plaisir à lire des livres choisis par hasard, dont je n’ai que peu entendu parler et sur lesquels que n’ai donc aucun a priori.
    J’essaye de plus en plus souvent de laisser passer du temps entre la sortie d’un livre (qui génère beaucoup de buzz) et sa lecture afin d’oublier tout ce que j’ai pu en entendre 😉

    Aimé par 1 personne

    • J’essaye de plus en plus de faire la même chose ! Surtout qu’il y a souvent un effet de mode, à la sortie d’une nouveauté, avec un livre qui revient sans cesse sur instagram ou sur la blogosphère. Cela m’arrive qu’il pique vraiment ma curiosité et que, à force d’avis positifs concordants, je décide de l’acheter dans la foulée. Et d’ailleurs j’ai eu de vraies bonnes surprises comme ça. Mais la plupart du temps, comme de toute façon je lis peu de nouveautés je laisse passer le buzz, comme toi.
      Pour certains romans par contre, impossible d’y échapper, tant on les voit dans la presse, sur internet, ou même comme coups de cœurs des libraires ou meilleures ventes dans les magasins. Et même des mois plus tard, difficile de ne pas être déçu lorsque l’on a entendu toutes ces critiques positives, alors que l’on aurait sans doute mieux apprécié le livre sans a priori.

      Aimé par 1 personne

  4. Excellent ton article, c’est intéressant d’avoir aussi d’autres sons de cloche sur des romans dont on entend beaucoup parler 😉 Je ne suis attirée par aucun des romans de la liste mais j’ai tout de même lu Mémé dans les orties (je ne sais plus pourquoi d’ailleurs ^^) et comme toi, j’ai trouvé ça divertissant mais sans plus.

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Oui, c’est toujours le risque. Je crois que la leçon à tirer de tout cela est de ne pas trop se laisser influencer ! Je pense qu’au bout d’un moment on se connait et on connait nos goûts donc il faut tempérer aussi les recommandations que l’on peut voir ici et là !

      Aimé par 1 personne

  5. Tout pareil pour Legardinier, des fois, ça le fait pas, c’est comme ça ^^
    Du coup j’ai un peu appris à me méfier des livres dont on parle trop, j’ai toujours trop peur d’être déçue (c’est pour ça que je n’ai même pas essayer de lire du John Green encore d’ailleurs xD)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s