L’épouse hollandaise, Eric McCormack

Je déterre aujourd’hui une lecture du printemps dernier dont je ne vous avais encore jamais parlé. Il s’agit de L’épouse hollandaise, publié en 2006, que j’ai déniché par hasard dans une boîte à livres. La preuve qu’on y fait de bonnes trouvailles !

Rachel, la mère de Thomas, a partagé sa vie avec deux hommes. Tous deux s’appelaient Rowland Vanderlinden. Le premier, parti pour un long voyage, n’est jamais revenu. Le second, elle l’a aimé passionnément, sans poser aucune question.

Quelle est l’identité de cet imposteur ? Et qu’est-il arrivé au premier Rowland Vanderlinden ?

Thomas est déterminé à percer les secrets de ce double mystère…

L’épouse hollandaise est un petit roman d’aventure et de suspens, qui a le charme des récits à l’ancienne. L’auteur met en scène son écriture, prend fréquemment le lecteur à parti, comme dans les vieux romans d’aventure. Le roman est construit sur le principe des récits enchâssés. Le livre s’ouvre sur la rencontre entre le narrateur, écrivain, et son voisin Thomas Vanderlinden, un vieux professeur passionné de livres méconnus. Peu de temps après, le vieux monsieur est hospitalisé et va alors raconter l’histoire de sa mère, Rachel, au romancier venu lui rendre visite.

Lire la suite

Vango (intégrale), Timothée de Fombelle

couv50904187.jpg 

Paris, 1934. Devant Notre-Dame une poursuite s’engage au milieu de la foule. Le jeune Vango doit fuir. Fuir la police qui l’accuse, fuir les forces mystérieuses qui le traquent. Vango ne sait pas qui il est. Son passé cache de lourds secrets. Des îles siciliennes aux brouillards de l’Ecosse, tandis qu’enfle le bruit de la guerre, Vango cherche sa vérité.

* * *

Si vous ne connaissez pas encore Timothée de Fombelle, je vous arrête tout de suite : faites un détour par Tobie Lolness, et découvrez un des plus grands auteurs de littérature jeunesse français. Et comme vous aurez adoré, vous reviendrez vers moi en en redemandant, et c’est là que je vous conseillerai Vango. Parce qu’encore une fois, Timothée de Fombelle a frappé fort (et juste) avec cette grande et belle histoire.

Vango n’est pas une parution récente. La première édition date de 2010. Et d’ailleurs, à l’époque, j’avais emprunté le roman à la bibliothèque, mais je n’avais pas lu le second tome. C’est finalement sans aucun souvenir de l’intrigue, et sans savoir de quoi le roman parlait – puisque le résumé de la quatrième de couverture est très mystérieux – que j’ai décidé, près de 10 ans après, de me replonger pour la deuxième fois dans l’histoire de Vango.

Lire la suite