Mille petits riens, Jodie Picoult

couv57479865 Ruth Jefferson est sage-femme depuis plus de vingt ans. C’est une employée modèle. Une collègue appréciée et respectée de tous. La mère dévouée d’un adolescent qu’elle élève seule. C’est aussi la seule afro-américaine de son service. Le jour où un couple de suprémacistes blancs demande à ce qu’on lui interdise tout contact avec leur bébé, Ruth est choquée de voir sa hiérarchie accéder à leur requête. Quand le nourrisson décède quelques jours plus tard, c’est elle qui est pointée du doigt. Accusée de meurtre, Ruth va devoir répondre de ses actes devant la justice. Mais sa couleur de peau ne la condamne-t-elle pas d’avance ?

* * *

Je crois pouvoir dire que Jodie Picoult fait partie de mes auteurs préférées. J’ai adoré A l’intérieur et La tristesse des éléphants. C’est donc avec hâte que j’ai découvert son dernier titre, Mille petits riens.

L’auteur a choisi de traiter le thème du racisme à travers un feuilleton judiciaire. Ruth, sage-femme expérimentée, voit sa vie basculer lorsqu’elle est accusée d’être responsable du décès d’un bébé pendant son service. L’histoire aurait pu être celle d’une erreur médicale, si il n’y avait le facteur raciste. En effet, quelque jours auparavant, les parents du nouveau-né refusent que Ruth s’occupe de leur fils en raison de sa couleur de peau. Scandalisée, elle se plaint à sa hiérarchie, qui étouffe ses protestations. Lorsque la santé du bébé se dégrade rapidement, la sage-femme se retrouve dans une situation impossible : obéir aux ordres de ses supérieurs et aux souhaits des parents en ne s’approchant pas du bébé, ou lui porter secours comme le veut la déontologie des soignants ?

Finalement, je m’attendais presque à ce que l’aspect médical soit plus présent. La thématique de l’erreur médicale aurait pu faire l’objet d’une intrigue à part entière, au-delà de la question du racisme. On entrevoit, même si le sujet n’est pas complètement développé, le problème de la responsabilité médicale, des drames qui se jouent lorsque les équipes médicales sont impuissantes ou ne réagissent pas assez rapidement ni efficacement. Car oui, les soignants sont humains, faillibles, sujets au stress et à la fatigue. Ils peuvent se tromper, hésiter un instant de trop, et un ensemble de mauvaises circonstances peut aboutir à des conséquences tragiques. Et c’est d’autant plus terrible que l’on comprend la douleur et la colère des parents (et plus généralement des proches des victimes), mais elle n’a aucune cible – du moins aucune cible légitime – sur laquelle se porter. D’où le besoin de désigner un bouc-émissaire.

Lire la suite

La couleur des sentiments, Kathryn Stockett

couv43997914

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle va unir son destin à celui des bonnes noires et s’engager dans un projet d’écriture pour changer les choses.

* * *

Le Défi 12 mois, 12 amis, 12 livres commence plutôt bien, puisque la première lecture signe aussi le premier coup de cœur !

L’histoire de La Couleur des sentiments n’était pas une surprise pour moi, étant donné que j’avais vu le film (très fidèle au livre) et je me rappelais assez bien de l’intrigue. J’ai été autant charmée par le roman que par l’adaptation ! Heureusement, quelques détails m’étaient sorti de la mémoire et j’ai pu me laisser porter par le récit.

Lire la suite

A la recherche #2

A la recherche

 

Le principe : à la manière d’une libraire/bibliothécaire face à un lecteur en quête d’un livre particulier, je vous présente chaque mois une liste thématique pour satisfaire votre curiosité. Je n’aurai pas forcément lu tous les livres que je vous citerai (on ne peut pas avoir tout lu…), mais ce seront au moins des livres dont j’ai entendu parler et/ou qui font partie de ma WL. 

J’en profite pour préciser que si des blogueurs veulent rejoindre le rendez-vous et présenter eux aussi plusieurs livres sur le thème du mois, ils sont les bienvenus ! J’annoncerai à chaque fois le thème du mois suivant afin que vous puissiez vous préparer 🙂

∴ A la recherche…de récits afro-américains ∴

Le thème de la condition des Afro-Américains, que ce soit à travers l’esclavage, la guerre de Sécession ou encore la ségrégation, a fait l’objet d’énormément de romans. Récits autobiographiques témoignant de l’horreur ou bien romans contemporains s’inspirant de la période, je vous donne un aperçu de cette littérature « afro-américaine » (et pas nécessairement écrite par des Afro-Américains) !

Lire la suite