Une étincelle de vie, Jodie Picoult

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un des derniers romans de Jodie Picoult (je croyais que c’était le dernier mais c’est une auteure très prolifique et un autre est sorti en avril !).

Quand une prise d’otages a lieu dans la dernière clinique du Mississipi à pratiquer l’avortement, c’est à Hugh McElroy, un négociateur de crise expérimenté, que l’on fait appel. Avec plusieurs blessés nécessitant des soins et un forcené dont les revendications restent floues, la situation s’avère délicate à gérer. Elle le devient encore davantage quand Hugh apprend que sa fille adolescente se trouve à l’intérieur du bâtiment.

Si vous suivez le blog depuis longtemps, vous savez que Jodie Picoult fait partie de mes auteurs incontournables. J’ai adoré A l’intérieur (réédité sous le titre A fleur de peau) et La tristesse des éléphants, et j’ai été marquée par la réflexion portée dans Mille petits riens.

Si l’auteure a écrit des romans assez diversifiés, Une étincelle de vie s’inscrit dans la même veine que Mille petits riens, c’est-à-dire l’analyse d’un sujet de société. Après avoir traité du racisme, Jodie Picoult s’attaque à la question de l’avortement, qui suscite encore aujourd’hui énormément de débats et d’affrontements idéologiques aux Etats-Unis, entre conservateurs et partisans des droits des femmes.

Lire la suite

Le cœur battant de nos mères, Brit Bennett

«couv26053582 Tous les grands secrets ont un goût particulier. » Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communauté noire et religieuse qui l’a vue grandir. Boursière dans une grande université, Nadia fréquente l’élite. Elle a laissé derrière elle Luke, son ancien amant aux rêves brisés, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une décennie marquée des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues à l’extrême par le poids du secret.

* * *

Le cœur battant de nos mères faisait partie des romans que j’avais repérés lors de la rentrée littéraire de septembre. J’ai pu l’emprunter à la bibliothèque, et je ne suis pas déçue !

Avant toute chose, j’ai lu quelques critiques négatives de ce livre (il a une note très moyenne sur Livraddict), en particulier parce que certains l’ont accusé d’être anti-avortement [Abracadabooks explique par exemple ce qui l’a dérangée]. Je dois dire que je ne partage pas du tout ce ressenti. Et lorsque l’on s’intéresse un peu à l’auteur, à son parcours, à la façon dont elle présente son roman, on voit bien qu’on est loin, très loin, de l’extrêmisme religieux anti droits des femmes.

Cette clarification faite, passons à mon avis plus général !

Lire la suite