Le bilan non livresque du mois #17

Je reviens après quelques semaines d’absence pour faire le bilan du mois de juin. Je sais, j’ai loupé celui du mois de mai, mais avec un retard pareil ça n’aurait plus de sens de le sortir maintenant ! J’ai pris pas mal de vacances en mai et en juin, un gros bol d’air et un bon dépaysement, bref je n’ai pas consacré beaucoup de temps au blog, mais cela devrait s’arranger maintenant 🙂

Le visionnage du mois

Ce mois-ci je suis allée voir Top Gun Maverick, et quelle séance ! Autant je trouve le premier volet bien trop kitsch avec ses plans au coucher de soleil et ses mecs machos, autant le deuxième m’a totalement convaincue. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde (ce qui est rare, je dois bien l’avouer), avec toutes ces cascades aériennes et le suspens entretenu jusqu’au bout sur le résultat de la mission. On a l’action, les plans impressionnants, l’humour et la dose d’émotion, tout ce qu’il faut !

L’artiste ou la chanson que j’ai écouté en boucle

Forcément, après ce visionnage, je n’ai pas pu m’empêcher d’écouter la (très bonne) bande-son du film, entre hommage au premier Top Gun et nouveaux titres.

La découverte artistique du mois

J’ai découvert (toujours après tout le monde) Symon, et particulièrement sa chanson Paris qui parlera, je pense, à tous les Parisiens dans leur rapport amour-haine à la capitale !

Les petits bonheurs du mois

  • Apprécier une bonne séance de cinéma en famille
  • Se lancer à l’aventure sur le chemin de Compostelle, faire confiance en ses capacités, se ressourcer, revenir à l’essentiel, découvrir les beaux paysages que la France a à nous offrir…

Les articles venus d’ailleurs

A livre ouvert partage quelques idées lectures à partir de séries Netflix. Il faut dire que la plateforme regorge d’adaptations !

Place aux albums jeunesse, avec les recommandations d’albums grands formats par L’Ourse bibliophile.

La photo du mois

J’ai déserté Instagram ce mois-ci, revenons donc au mois de mai et à la photo consacrée au Syndrome du spaghetti, mon premier Marie Vareille !

Bon mois de juillet et bonnes vacances pour ceux qui en ont !

Publicité

8 réflexions sur “Le bilan non livresque du mois #17

  1. Merci beaucoup pour le lien vers ma chronique !
    Je ne connaissais pas Symon non plus, si ça peut te rassurer ! J’écouterai demain sa chanson !
    Tu as fait une portion du chemin de Compostelle ? Trop bien ! Tu es allée d’où à où ? (J’aimerais bien faire un chemin un jour, peut-être le Stevenson !)
    Je découvre ton bilan un peu tard (vacances vacances !), mais je te souhaite plein de belles découvertes pour juillet !

    Aimé par 1 personne

    • Avec plaisir !
      J’ai fait la partie du Puy en Velay à Conques, qui est réputée être une des plus jolies ! Cela a été une très belle expérience, je pense continuer la suite du chemin, peut-être jusqu’à Cahors ou Moissac l’année prochaine !
      J’aimerais beaucoup aussi faire le chemin de Stevenson pour découvrir les Cévennes !

      Aimé par 1 personne

      • Je connais un peu les coins de Haute-Loire que tu as traversés (mes parents y habitant depuis deux-trois ans), ça devait effectivement être très beau. Mais je suis allée voir, ça fait une sacrée trotte, je suis impressionnée ! Tu as l’habitude des longues randonnées alors ? Je peux te demander en combien de jours tu l’as fait ?

        Aimé par 1 personne

        • Désolée, j’ai beaucoup de retard dans les commentaires !
          Cela représente environ 200 km que nous avons fait en 10 jours, avec des étapes qui variaient entre 16 et 26 km par jour environ, soit généralement 5-6 heures de marche. C’était la première fois que je faisais de la grande randonnée (je vais régulièrement marcher sur deux-trois heures mais je n’avais jamais marché sur une journée entière ou plusieurs jours d’affilée, ni avec un sac à dos de 10kg !) et j’y suis allée vraiment sans entraînement haha. Bon ce n’est sûrement pas l’exemple à suivre, mais cela me permet de dire que le Chemin de Compostelle est accessible à tous, il suffit d’y aller à son rythme et de faire des pauses régulières (après tout, on a toute la journée !). Et le corps s’habitude au fil des jours ! Au final, je n’ai jamais souffert des jambes ou des pieds, le plus dur était en réalité le poids du sac à dos pour mes épaules !

          Aimé par 1 personne

          • Pas de souci, ça arrive !
            Quand même ! Je trouve impressionnant que tu te sois lancée comme ça, sans vraiment d’expérience. Mais effectivement, c’est réconfortant et motivant car je suis comme toi dans ce cas, j’ai l’habitude des randos de quelques heures, mais c’est tout.
            C’est vrai qu’avoir la journée pour le faire change la perspective, je n’ai jamais marché en ayant autant de temps devant moi. Le poids du sac me freinerait peut-être, cela dit… il faudrait que j’endurcisse mes épaules avant ! ^^ Vous campiez ?
            En tout cas, c’est une belle expérience !

            J’aime

            • Désolée pour les deux commentaires qui sont passées à la trappe ! décidément ^^’
              On avait choisi d’alterner camping (on avait une tente légère spéciale pour la randonnée) et nuit en chambre de deux en gite. Le camping est plus économique et a l’avantage de donner le maximum de liberté, mais le gros inconvénient est que cela charge tout de suite le sac à dos !(avec la tente, un matelas gonflant, un sac de couchage…). On a choisi de faire la moitié des nuits en gite, on ne voulait pas faire non plus que du camping parce qu’on savait qu’on ne dormirait pas toujours très bien en tente et on voulait quand même s’assurer de bien se reposer certains jours et d’avoir un peu plus de confort ! Par contre, je savais que j’aurais du mal avec le format dortoir donc a préféré opter pour un supplément chambre individuelle ^^

              Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s