Prix des chroniqueurs Web 2018 – On remet ça !

2018.jpg

Bonjour à tous !

Je suis heureuse de vous retrouver pour vous annoncer ma participation au Prix littéraire des chroniqueurs Web 2018 ! J’ai mis un peu de temps à me décidée cette année, par peur de manquer de temps ou d’avoir envie de lire autre chose. Mais quand j’ai vu la sélection, toutes mes hésitations se sont envolées ! Je garde un bon souvenir de mon expérience de l’année dernière, malgré l’aspect un peu contraignant. J’avais pu faire de belles découvertes, y compris de romans vers lesquels je ne me serais pas tournée spontanément.

Pour rappel, le Prix littéraire des chroniqueurs Web a été lancé par MyPrettyBooks il y a 3 ans. Le but du prix est d’élire dans chaque sélection le livre préféré des « chroniqueurs du Web » –  entendez par là tous ceux qui chroniquent leurs lectures sur internet, qu’ils soient blogueurs, bookstagrammeurs ou animateurs d’une page Facebook. La sélection, arrêtée par une équipe de plusieurs blogueurs, concerne des parutions entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018, avec plusieurs catégories. Les votes sont ouverts jusqu’au 28 février 2019. Je vous invite à aller voir l’article de présentation de MyPrettyBooks pour en savoir plus.

La Sélection

Cette année, le hasard a voulu que j’aie déjà lu pas mal de titres parmi ceux choisis par le comité de sélection (ou alors cela veut simplement dire que j’ai de bons goûts héhé 😉 ) Quant à ceux restants, pour beaucoup ils faisaient déjà partie de ma wish-list et j’avais prévu de les lire en 2019. Malgré un temps de lecture plus limité, je compte donc bien découvrir un maximum de titres dans les 3 catégories pour lesquelles je participe ! Par rapport à l’année dernière, j’ai simplement exclu les BD, n’ayant plus à proximité une bibliothèque aussi fournie que celle de Lyon et désirant réduire les coûts.

Ci-dessous, j’ai indiqué en violet les romans déjà lus avant le début du Prix, et en bleu ceux que je prévois de lire, dans les catégories Romans contemporains, Young adult et Poche.

Mohammad, ma mère et moi, de Benoit Cohen (Flammarion)
Ce soir, on regardera les étoiles…, de Alì Ehsani (Belfond)
Mon désir le plus ardent, de Pete Fromm (Gallmeister)
Eleanor Oliphant va très bien, de Gail Honeyman (Fleuve)
Lait et Miel, de Rupi Kaur (Charleston)
Une histoire des abeilles, de Maja Lunde (Presses de la Cité)
Les Déraisons, d’Odile d’Oultremont (Editions de l’Observatoire)
Changer l’eau des fleurs, de Valérie Perrin (Albin Michel)
L’aile des vierges, de Laurence Peyrin (Calmann-Lévy)
Mille petits riens, de Jodi Picoult (Actes Sud)


La fille qui n’existait pas, de Natalie C. Anderson (PKJ)
La fourmi rouge, de Émilie Chazerand (Sarbacane) [chronique]
Les belles, de Dhonielle Clayton (Collection R)
Swimming Pool, de Sarah Crossan (Rageot)
Un ado nommé Rimbaud, de Sophie Doudet (Scrineo)
Ma vie de Basha Poch, de Nadia Hashimi (Castelmore)
Marche à l’étoile, d’Hélène Montardre (Rageot)
Les optimistes meurent en premier, de Susin Nielsen (Hélium)
Le faiseur de rêves, de Laini Taylor (Lumen)
Les derniers battements du cœur, de Kelley York et Rowan Atwood (PKJ)


Arrête avec tes mensonges, de Philippe Besson (10/18)
Le gardien de nos frères, d’Ariane Bois (Charleston)
Le Secret de Tristan Sadler, de John Boyne (Pocket)
Un clafoutis aux tomates cerises, de Véronique de Bure (J’ai Lu) [chronique]
Les enfants de Venise, de Luca Di Fulvio (Pocket) [chronique]
Le chagrin des vivants, d’Anna Hope (Folio) [chronique]
La pâtissière de Long Island, de Sylvia Lott (J’ai Lu) [chronique]
Petits secrets, grands mensonges, de Liane Moriarty (Livre de Poche) [chronique]
La maladroite, d’Alexandre Seurat (Babel)
Par amour, de Valérie Tong Cuong (Livre de Poche)

* * *

Au total, cela me fait un programme de 15 romans, je pense que c’est tout à fait possible en 4 mois, tout en me laissant la liberté de me tourner vers d’autres lectures. J’ai hâte de découvrir les coups de cœur des blogueurs et de partager mon ressenti avec les autres participants.

J’espère aussi que vous serez nombreux à nous rejoindre dans cette aventure ! On a rarement l’occasion de parler des chroniqueurs Web, alors on peut difficilement refuser un évènement qui nous met à l’honneur… Je vous invite également à partager vos chroniques sur la page Facebook dédiée ou sur les divers réseaux sociaux à l’aide du hastag #PrixLittérairedesChroniqueursWeb, et à venir échanger en commentaires.

A bientôt pour ma première chronique du Prix !

9 réflexions sur “Prix des chroniqueurs Web 2018 – On remet ça !

  1. Pingback: C’est l’heure du bilan ! [octobre 2018] |

  2. Pingback: C’est l’heure du bilan ! [novembre 2018] |

  3. Pingback: Un clafoutis aux tomates cerises, Véronique De Bure |

  4. Pingback: Eleanor Oliphant va très bien, Gail Honeyman |

  5. Pingback: Changer l’eau des fleurs, Valérie Perrin |

  6. Pingback: Les optimistes meurent en premier, Susin Nielsen |

  7. Pingback: Par amour, Valérie Tong-Cuong |

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s