C’est l’heure du bilan ! [juin 2018]

 

cest-lheure-du

Je ne peux pas croire que l’on soit déjà en juillet. Où est passé le mois de juin ? Le point positif, c’est que l’été a démarré pour de bon !

∼ Ce mois-ci, j’ai lu… 

6 romans et 2190 pages. Je suis surprise du bilan assez léger de lectures ce mois-ci. Cela doit être les vacances : on sort plus, on fait d’autres activités, et les livres restent dans leur coin ! Mais la qualité a été au rendez-vous, puisque j’ai eu pas moins de 3 coups de cœur. Cela tranche avec les lectures plus mitigées des mois précédents.

Trois coups de cœur

Journal d’un vampire en pyjama est plus que le récit d’une maladie, c’est une véritable leçon de vie.

HhHH m’a rappelée les débats soulevés lors de mes études d’histoire : comment raconter l’histoire sans s’éloigner de la vérité historique ?

Mon mois de lecture s’achève avec une brique, mais surtout un coup de cœur : Les Oiseaux se cachent pour mourir [chronique à venir]. Une romance pas comme les autres, une fresque familiale australienne, des personnages charismatiques.

Trois lectures non chroniquées

Les Fragiles est un court roman à l’écriture saisissante sur un adolescent qui se débat contre un père macho, raciste et violent.

Nouveau roman de Daphné du Maurier ajouté à ma liste : La crique du Français. Ce n’est pas son meilleur, certes, mais ça a été ma foi une lecture bien agréable. Une bourgeoise lassée des mondanités s’isole avec ses enfants dans son manoir dans la campagne anglaise et découvre la vie pleine d’aventures d’un pirate français.

Enfin, Une nuit en Crète, que j’avais reçu en gagnant un concours lancé par Les Escales, est un recueil de courtes nouvelles qui nous font voyager en Grèce.

 

Ce mois-ci, j’ai vu… ∼

J’ai visionné pas mal de films ce mois-ci ! Je voudrais juste mentionner Un homme d’exception qui traite de la schizophrénie et m’a totalement bouleversée, d’autant plus que c’est une histoire vraie. Quant à Wonder Woman, je n’ai même pas réussi à le voir jusqu’à la fin, alors même que j’aime beaucoup le personnage de Wonderwoman. Je ne comprends pas comment les studios ont pu faire un film aussi raté, que ce soit au niveau du scénario, du traitement hyper réducteur de la guerre, du jeu des acteurs ou des effets spéciaux. On dirait un film à petit budget, alors qu’il a quand même coûté 149 millions de dollars… Pour une fois que l’on avait une super-héroïne, dommage !

Niveau Netflix, j’ai démarré trois nouvelles séries. Stranger things, que j’ai arrêté au bout du troisième épisode parce que ça me faisait trop flipper haha (je n’aime pas tout ce qui est horreur/thriller psychologique). The crown : dans un format plus long (épisodes d’1 heure), la série nous plonge dans le règne d’Elisabeth II. Je trouve ça passionnant pour l’instant ! Enfin, 15 ans après tout le monde, j’ai découvert Pretty Little Liars. Et même si j’ai conscience que c’est bourré de clichés et assez typique des séries ados, c’es totalement addictif !

< Mes découvertes du Web >

Je souhaitais d’abord vous parler de l’article de June & Cie suite à la récente polémique à propos d’un article du Monde qui rabaissait les bookstagrameurs. Notre amie blogueuse a parfaitement résumé ma pensée et celle, je pense, de beaucoup de blogueurs : Non, il n’y a pas de « faux » lecteurs, et ce genre de propos est la meilleure façon de détourner le grand public de la littérature en la réservant à un petit cercle élitiste.

J’avais aussi envie de vous partager une de mes découvertes musicales. Je ne suis pas non plus à la page, mais j’ai découvert récemment Hoshi, un phénomène de la nouvelle génération de la chanson française, avec sa voix grave et éraillée si caractéristique et ses textes poétiques. J’adore son duo avec Gaétan Roussel, leurs voix se mêlent parfaitement.

∼ Ce mois-ci, j’ai écrit ∼

  • 9 articles, dont 3 chroniques. Avec l’été qui arrive, j’ai décidé de ne pas trop me mettre la pression. J’essaie de rester à jour sur les chroniques des romans lus, mais sans rythme fixe !
  • J’ai réalisé que ces derniers temps, j’avais comme qui dirait zappé d’aller faire un tour sur vos blogs…je me rattrape ce mois-ci, promis !
  • J’ai créé un compte Instagram pour le blog ! Retrouvez-moi sous le pseudo @petite_plume_blog (lien dans la barre latérale à droite). Au-delà de m’amuser à faire des photos et des mises en scène, je prends beaucoup de plaisir à admirer le talent, l’inventivité et la qualité des photos de certaines bookstagrameuses.

 

Bon mois de juillet à tous et toutes ∼

13 réflexions sur “C’est l’heure du bilan ! [juin 2018]

  1. J’avais plutôt bien aimé « Les oiseaux se cachent pour mourir également », c’est très dépaysant comme lecture ! En revanche j’ai été moins emballée par la fin, je suis curieuse de savoir ce que tu en penseras. The Crown fait aussi partie de mes séries coups de coeur du moment 🙂 Il paraît que les acteurs vont changer à partir de la saison 3, c’est mon seul regret !

    Aimé par 1 personne

    • La fin est assez dure je trouve (d’ailleurs dans l’ensemble l’ambiance est assez triste et mélancolique finalement) mais je trouve que c’est un livre abouti, la boucle se referme.
      C’est dommage que les acteurs changent, j’espère qu’ils seront bons !

      Aimé par 1 personne

  2. Comme toi, j’ai ADORÉ Les Oiseaux se cachent pour mourir! Ce livre a d’ailleurs longtemps été mon préféré! Si tu as aimé cette histoire, je ne peux que te conseiller Autant en emporte le vent ainsi que la saga Le pays du nuage blanc de Sarah Lark, si tu nes les as pas encore lus… J’ai en revanche été assez déçue des Quatre filles du révérend Latimer de C. McCullough!
    Je te souhaite de bonnes lectures 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Après Les Oiseaux se cachent pour mourir, je comprends que tu aies été déçue avec les Quatre filles du révérend Latimer, mais je trouve qu’ils ont des points communs, et j’ai aimé retrouvé le style de l’auteur, le cadre australien et l’époque des années 1930.
      J’ai lu aussi récemment Autant en emporte le vent et je me disais justement que c’était un peu le même genre de roman ! Je note Le pays du nuage blanc par contre, merci pour le conseil ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      • C’est vrai que Les Oiseaux… et Les quatre filles… ont l’univers en commun, c’est d’ailleurs ce qui m’a encouragée à poursuivre ma lecture! Pour ce qui est de l’histoire, cela a été autre chose, car je l’ai trouvée bien moins palpitante. Mais le roman Les quatre… se déroule aussi dans un environnement que j’ai trouvé plus restreint (au niveau du cadre), ce qui explique sûrement cette sensation de quasi enfermement que j’ai eue à sa lecture…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s