Mon top BD 2017 [séries]

Bonjour à tous !

Il y a quelques jours, je vous présentais une sélection BD consacrée aux one-shots et romans graphiques. On poursuit aujourd’hui avec une sélection dédiée aux séries (de 2-3 à…X tomes).

 

Couv_66453Miss Endicott

De retour à Londres, Prudence Endicott trouve un emploi de gouvernante. Les maîtres des lieux absents, le garçon paraissant plutôt réceptif à ses méthodes et le majordome compréhensif, elle peut endosser un autre rôle durant son temps libre. Comme sa mère, femme qui a marqué de son empreinte ceux qui l’ont croisée, elle s’improvise conciliatrice. Elle apprend rapidement que la tâche ne consiste pas seulement à jouer les médiateurs entre voisins. La capitale anglaise recèle en effet bien des secrets et sa faune ne se limite pas à celle qui fréquente les pubs bruyants et enfumés…

Coïncidence, on commence comme pour l’article précédent par une BD en 2 tomes de l’époque victorienne, que j’ai trouvé tout à fait par hasard à la bibliothèque. Miss Endicott n’a pas froid aux yeux. Derrière son rôle de préceptrice, la nuit elle foule les rues de Londres à la recherche d’une société secrète qui prépare un plan machiavélique. Pour ceux qui aiment Londres, les intrigues, les femmes fortes et l’époque victorienne.

Couv_75322Clues

Londres, fin du XIXe siècle. Emily, piquante jeune fille d’une vingtaine d’années, parvient à intégrer le service du célèbre inspecteur Hawkins. En accompagnant celui-ci sur l’une de ses enquêtes, elle met la main sur des indices qui pourraient avoir un rapport avec la mort de sa mère décédée tragiquement alors qu’elle était enfant.

Dans le même cadre, une ambiance à la Sherlock Holmes en 4 tomes. Emily tente de faire sa place auprès du froid et machiste Inspecteur Hawkins. Elle espère pouvoir, à travers les enquêtes, résoudre le mystère de la disparition de sa mère.

 

Couv_125972Les Godillots

Au cours de la Grande Guerre, dans une escouade de seconde ligne, deux soldats sont chargés de s’occuper de la « roulante », la cuisine itinérante, et du ravitaillement en nourriture des tranchées du front. Pour y acheminer la soupe, le café et les patates, ils doivent malheureusement traverser une zone placée sous le feu d’un mitrailleur ennemi surnommé « le Croquemitaine » par les Poilus en raison du grand nombre de victimes qu’’il a déjà infligées dans les rangs français. Mais, dans ce no-man’s-land, ils font une rencontre inattendue qui va bouleverser leur destin et leur permettre de mettre au jour une sinistre combine au sein de la tranchée B12..

Les Godillots a été une des bonnes surprises, avec son dessin tout en rondeur et en couleur qui m’a bien plu. Mais surtout, il réussit le tour de main de parler de la 1ère guerre mondiale sur le ton humoristique. On va suivre le quotidien de poilus, la guerre bien sûr, mais aussi la camaraderie, les blagues et les mésaventures.

9782756074139_1_75.jpgChronosquad

Boch vient de recevoir l’appel de sa vie : il va enfin intégrer la mythique Chronosquad pour une mission en Égypte antique ! Une banale fugue d’adolescents d’un centre de vacances que l’expérience de ses coéquipiers, Penn et Beylogu, devrait permettre de résoudre rapidement. Mais ce qui se présentait comme une balade temporelle de santé se transforme bientôt pour Bloch en voyage initiatique…

A force de la voir sur les étalages des librairies, la série Chronosquad avait attiré mon attention. Et quel ovni ! On se place dans un futur plus ou moins lointain, caractérisé par tous les travers de notre époque, et notamment le tourisme de masse qui est devenu…un tourisme spatio-temporel. Boch intègre une équipe d’agents chargés de surveiller et protéger les touristes à travers les époques. De l’action, de l’humour, des personnages croqués d’une façon caractéristique et un message engagé.

 

Couv_252036.jpgTraquemage

Le pécadou, étonnant fromage de cornebique, fait la fierté de Pistolin. Mais avec la guerre que se livrent les mages, la vie dans la montagne est devenue impossible. Après avoir été le témoin de l’extermination de son troupeau, notre héros fait le serment de traquer les mages et de les tuer tous. Accompagné par Myrtille, l’unique survivante de son troupeau, Pistolin part accomplir sa vengeance…

Encore Lupano, eh oui ! Vous aurez compris qu’il s’agit d’un de mes scénaristes de BD préférés. Traquemage nous fait voyager aussi à travers le temps, cette fois-ci au Moyen-Age. Le visuel m’a tout de suite plu, et le contenu dénote aussi. On est dans le registre de la farce et de la fantasy, dans ce monde médiéval très librement imaginé par l’auteur. Un anti-héros, pas très doué mais brave berger-fromager, est déterminé à se débarrasser des mages pour sauver ses chèvres. Il croisera en route une fée alcoolique tout aussi peu reluisante qui doit l’aider dans sa quête. On leur souhaite bien du courage !

 

Couv_2052Le Scorpion

Pour les habitants de la basse ville, il est le Scorpion. Les hommes l’évitent, redoutant son épée plus virevoltante que la nuée de moustiques d’une chaude nuit d’été. Les femmes le cherchent, fascinées par la prestance de ce beau brun qui sait les aimer comme personne. Pour les habitants de la haute ville, il est Armando Catalano, l’homme à la perruque poudrée qui sait dénicher aux fins fonds des catacombes romaines les reliques des saints de l’antiquité et du Moyen âge que princes et évêques s’arrachent à prix d’or.

Retour au XVIIème siècle avec cette série de cape et d’épée autour d’une sombre intrigue de reliques de l’antiquité. Un mercenaire charismatique un brin machiste, un complot fomenté par l’Eglise, une femme fatale qui pourrait s’avérer mortelle, des hommes de pouvoir qui tirent les ficelles… Tout est réunit pour une BD passionnante pour ceux qui aiment l’histoire et l’action.

chantdexcalibur01Le chant d’excalibur

On se souvient qu’au Vème siècle, le druide Merlin avait aidé la jeune Arthur à devenir roi d’angleterre. Mais Merlin, victime de la fée Morgane, avait fini prisonnier au cœur d’un rocher… Plusieurs siècles plus tard, en plein moyen âge, Merlin est libéré. Les hommes de l’An Mil ne s’intéressent plus à la magie et partout les chapelles des chrétiens remplacent les antiques dolmens. Le petit peuple des fées se meurt, les dragons ont presque disparu, l’Irlande est envahie par les prêtres. Avec l’aide de quelques pintes de bière et de la jeune Gwyned, descendante de Galahad, à qui il confie la fabuleuse épée Excalibur, Merlin va chercher à bouter la chétienté hors d’Irlande et à sauver un monde de magie et d’enchantements peu à peu détruit par les nouvelles croyances.

Une BD héroic fantasy qui revisite à sa façon la légende arthurienne (comprendre assez caricaturale : il n’y a qu’à voir ce Merlin alcoolique et libidineux !). On n’échappe pas aux clichés du genre (notamment sur la physique des personnages féminins…..), mais cette BD pleine d’aventures et d’humour séduira les amateurs d’univers celtiques.

 

Couv_124457L’homme qui n’aimait pas les armes à feu

Début du XXe siècle, Arizona… Maître Byron Peck, citoyen britannique et avocat d’affaires, escorté de son acolyte, l’effrayant Monsieur Hoggaard, parcourt le désert en quête d’un mystérieux papier qui pourrait changer à jamais le cours de l’histoire des États-Unis d’Amérique. Dans le même but, la dangereuse Margot de Garine s’associe à une bande de Mexicains sans foi ni loi… Et ils seront sans pitié !

Une BD western plutôt humoristique, qui joue avec les codes du genre et frise la parodie. Des personnages hauts en couleur qui n’ont pas la langue dans leur poche et une course poursuite qui regorge de scènes d’action.

 

mamette01Mamette

Une mamie douce et sucrée, comme les choux à la crème dont elle raffole. Toute en rondeurs et le chignon vissé sur la tête, voilà une adorable grand-mère qui a oublié de grandir Loin d’être une mamie nostalgie, Mamette est une gourmande de la vie qui tente de rester connectée au monde moderne. Pas toujours facile de comprendre le langage SMS des bambins du quartier, mais elle a plus d’un tour dans son cabas pour leur enseigner les bonnes manières. Et sur le banc du square où Mamette, la revêche Mam’zelle Pinsec et les autres refont le monde, les discussions vont bon train et sont rarement tristes. 

Le quotidien simple et drôle d’une petite mamie toute mignonne, confrontée aux déboires des enfants d’aujourd’hui et aux nouvelles technologies et accompagnée de ses copines grands-mères.

retouralaterre01Le retour à la terre

Ah, la campagne, les petites fleurs, les bébêtes qui montent qui montent, et tout et tout… Quel citadin n’a rêvé d’aller s’y ressourcer ? Manu Larcenet a chopé le virus l’an dernier. A lui et à Mariette, sa compagne, le gazouillis des oiseaux, le doux bruit des ruisseaux et tout et tout ! Quand, comme Manu, on a passé sa vie en banlieue parisienne, ça change. Toujours timide, Manu était à cent années-lumière d’imaginer que le récit de sa nouvelle vie pouvait intéresser le moindre lecteur. Et puis, il est difficile de s’occuper d’un châtaignier de 45 mètres déposé dans son jardin par des voisins sympas tout en s’observant par la fenêtre !

L’histoire d’un auteur de BD parisien qui décide de quitter le brouhaha de la grande ville pour s’installer dans une campagne perdue. Tout un monde à redécouvrir. On suit, dans un ensemble de petites histoires-gags, l’adaptation du couple à leur nouveau quotidien.

Couv_253233Les beaux étés

Août 1973. Zidrou et Lafebre nous font une place dans la 4L rouge Esterel de la famille Faldérault : entre les parents et les 4 enfants, nous voici en route vers le Midi pour de « beaux étés » ! Chaque année, les mêmes rituels : Pierre, le père, rend ses planches de B.D. en retard, les chansons de vacances, l’étape pique-nique… Un mois pour oublier le quotidien, le couple qui bat de l’aile, Tante Lili malade. Des souvenirs à engranger qui font que la vie est plus belle, des moments précieux pour se rappeler l’essentiel. Cap au sud !

Moment de nostalgie lorsqu’on accompagne cette famille dans leurs vacances dans le Sud. C’est toute une culture française, celle des congés annuels, du départ en voiture sur la route du soleil, du camping,… C’est aussi l’occasion de montrer les relations familiales et les moments de crise.

 

Couv_269326Les cahiers d’Esther

Écrits d’après les histoires vraies d’Esther A.*, Les Cahiers d’Esther nous plongent dans le quotidien d’une fille de 10 ans qui nous parle de son école, ses amis, sa famille, ses idoles. En cinquante-deux pages qui sont autant de saynètes sur un thème à chaque fois différent, Esther nous raconte sa vie et son époque. Ce qu’elle ne dit pas à ses parents, elle le raconte dans ce journal intime, tour à tour drôle et émouvant, tendre et cruel : un portrait de la jeunesse d’aujourd’hui et un miroir de notre société. 

On a l’impression d’être retourné en enfance avec Esther. Les saynètes, écrites du point de vue de l’enfant de 10 ans, nous partagent son quotidien en famille ou à l’école, et sa vision du monde. On retrouve les préoccupations de son âge : les disputes avec les frères et sœurs, le rapport aux garçons, la popularité, les critères de beauté, l’interrogation sur le corps qui change, la comparaison entre les enfants et le statut social des parents… Touchant et souvent amusant, la BD se lit avec plaisir.

* * *

Voilà pour cette deuxième et dernière sélection BD ! N’hésitez pas à partager en commentaire vos coups de cœur et à me donner votre avis sur celles que vous avez lues !

 

Publicités

8 réflexions sur “Mon top BD 2017 [séries]

  1. Il va VRAIMENT falloir que je me trouve une bibliothèque rapidement 😉 J’avais entendu parler de la série du Scorpion, je me demande si je n’en ai pas lu un tome ou deux. Je crois que j’avais trouvé le héros « beau brun ténébreux et redoutable » un peu classique. En revanche je suis bien intéressée par les 2 premières séries dont tu parles (Londres au XIXème siècle *-* on ne se refait pas), celle au Far West et celle de la petite grand-mère 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Des changements pour le blog ? | Petite Plume

  3. Pingback: Ma Pile-à-Lire #5 : Romans et BDs – L'Astre et la Plume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s