Une année particulière, de Thomas Montasser

51izditaiil-_sx195_

« Ma nièce Valérie doit s’occuper de tout. » Se retrouver un beau matin avec une librairie sur les bras, Valérie ne s’y attendait pas. Pour elle qui se destinait à une brillante carrière de consultante internationale en économie, quel cadeau empoisonné ! La jeune femme va pourtant se laisser prendre au jeu et, indépendamment des comptes de la boutique au bord de la faillite, découvrir la littérature. Kafka, Dickens, Calvino, Pessoa… Texte après texte, échange après échange avec les clients peu banals du magasin, Valérie commence à prendre goût à sa nouvelle vie, mais c’est un roman singulier intitulé Une année particulière et la rencontre d’un charmant inconnu qui l’aideront à écrire le chapitre décisif de son existence… 

* * *

Que dire de ce roman ? Eh bien…pas grand chose justement.

Une année particulière est typique du livre feel-good. Cela a été une lecture sympathique dans l’ensemble et elle m’a fait passer sans souci mes deux heures de train. Mais il m’a manqué quelque chose. Si vous ne le savez pas, j’ai un peu un problème avec les livres très courts, parce que la plupart du temps ils ont un côté bâclé ou inachevé, comme si on n’avait qu’une ébauche de ce que le roman aurait pu être. Or, celui-ci fait 170 pages (et encore, c’est écrit gros).

Pourtant, le scénario de départ me plaisait bien, et c’est d’ailleurs pour cela que j’en garde encore un bon souvenir. Valérie, avec sa licence de gestion en poche, va devoir se débrouiller à gérer une librairie, qui plus est au bord de la faillite. Elle se rend vite compte que les clients sont une espèce rare et qu’il n’y a pas eu de ventes depuis des lustres. Pourtant, malgré sa formation en économie, elle met l’aspect commercial de côté pour redécouvrir la littérature. Et son nouveau quotidien – lire dans la quiétude de sa boutique déserte – commence à lui plaire plus qu’elle ne le s’imaginait… Le roman rend hommage au métier de libraire et est bourré de références littéraires. Il donne vraiment envie d’aller dans la librairie la plus proche et de s’y installer tranquillement pour lire tous les livres qui s’y trouvent ! J’ai aimé aussi voir le côté « pratique » de la gestion d’une librairie, c’est toujours intéressant pour un lecteur d’accéder aux coulisses !

Le problème est que le tout est assez plat et, finalement, il ne se passe pas grand chose. Les quelques rencontres faites par Valérie viennent pimenter le récit, mais malheureusement ne restent qu’à l’état d’esquisse et disparaissent avant même d’avoir pu donner quelque chose d’intéressant. L’auteur entretient le mystère sans aller au bout des choses. La fin ne m’a pas convaincue au sens où elle ne résout pas l’intrigue, fournit peu d’explications et laisse en plan les personnages. A en croire l’épilogue, c’est un effet recherché par l’auteur, mais il n’a pas pris sur moi. Peut-être parce la réflexion qu’amorce l’auteur sur le changement de vie, le fait de se laisser porter par ses envies et prendre un nouveau départ, était trop survolée à mon goût. Dernière petite chose sur laquelle j’ai tiqué : on suit Valérie près d’un an à la tête de sa librairie, et elle nous dit bien que les recettes sont très faibles, et pourtant tout continue comme ça : avec quel argent a-t-elle vécu pendant tout ce temps ?

* * * 

En bref, une lecture adaptée si vous voulez passer un moment sympa sans prise de tête, dans l’univers des livres. J’ai été un peu déçue car j’attendais mieux (et globalement j’attends plus d’un livre que seulement ne pas être désagréable) et il m’a laissé un goût d’inachevé.Verdict Mitigé

Publicités

9 réflexions sur “Une année particulière, de Thomas Montasser

  1. Pingback: A la recherche… #1 | Petite Plume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s