Réflexions d’une blogueuse #11

NC

∼ Dans les coulisses de Petite Plume (2/2) ∼

Mes petites habitudes de lectrice

1. Mes moments de lecture

giphy.gif

Je lis aussi souvent dans les transports en commun, c’est l’occasion de meubler du temps perdu ! D’ailleurs, il m’arrive même de sortir un livre juste pour 5-10 minutes histoire de ne pas perdre la moindre minute de lecture ou quand j’ai trop envie de connaitre la suite ! Je supporte d’autant plus mal les gens qui parlent fort ou écoutent leur musique à fond dans le train, j’ai juste envie de leur crier « mais taisez-vous je LIS !!! ». C’est aussi pour cela que j’aime mes trajets TGV du week-end car je sais que ce sont des séances privilégiées de lecture : 2 heures tranquilles sans culpabiliser puisqu’on ne peut rien faire d’autre !

Il m’arrive quelquefois de lire dans la rue ou en marchant dans les couloirs du métro pour finir un chapitre entamé. Mais j’avoue que je reste assez dubitative sur cette méthode…

Depuis le mois septembre, comme j’habite près de mon lieu d’études et que je ne prends presque plus les transports, j’aime bien me lever un peu plus tôt le matin pour pouvoir me préparer tranquillement et m’octroyer 15-20 minutes de lecture avant de partir. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt !

Cela dit, la plupart du temps, je lis le soir dans mon lit (c’est à peu près le seul moment de la journée où j’ai vraiment le temps). J’essaye de m’y prendre tôt car à tous les coups mes paupières tombent de sommeil (une vraie marmotte !). Sinon, si quelqu’un a trouvé une technique confortable pour lire allongé (sans crampe au bras :p), je suis preneuse !

2. Moi, psychorigide ?

giphy (2).gif

Je lis toujours en silence. Le moindre bruit ou la musique m’empêche de me concentrer et de m’immerger dans ma lecture. C’est assez problématique, d’ailleurs !

Je n’aime pas m’arrêter à la moitié d’un chapitre, il FAUT que je lise jusqu’au chapitre suivant avant de reposer le roman (c’est aussi pour ça que je préfères les livres avec des chapitres courts !) ! J’ai aussi horreur d’abandonner un livre et je me force régulièrement à finir un roman qui ne me plait pas trop, parce que je n’aime pas laisser des choses inachevées et que je me dis qu’il faut lire l’intégralité avant de pouvoir juger le livre. Cependant, c’est de moins en moins vrai, et vous avez pu remarquer dans mes derniers bilans que j’ai laissé de côté certains livres. Après tout, il y a tellement de livres à lire, pourquoi se forcerait-on à lire des choses qui ne nous plaisent pas ? Surtout que, malgré ce que je ne cessais de me répéter, si au bout de 100-150 pages le roman ne plait pas, il y a peu de chance pour que ça change par la suite !

De la même manière, je saute très rarement des passages (j’aurais toujours peu de louper quelque chose, et au final même quand je saute des pages je finis toujours par revenir dessus parce que ça me stresse ^^). Quand le passage est un peu ennuyant, je m’accroche pour le lire ! Par contre, il m’arrive de lire en avance des dialogues (c’est ce qui attire le regard) ou la chute d’un passage à suspens (ah, la curiosité…) et de revenir ensuite en arrière pour tout relire dans l’ordre. Néanmoins, je ne suis pas de celles qui feuillettent les dernières pages du roman avant de commencer la lecture.

Je ne corne pas les livres, ne plie pas les pages, ne retourne pas les livres, n’écris pas dessus et j’ai horreur des livres abîmés ! Sûrement parce que j’attache une valeur presque sentimentale à l’objet livre.  Par contre, j’apprécie les petits mots au début d’un livre que l’on m’a offert (Chemineau, si tu passes par là ;).

3. Achat ou pas achat ?

giphy (3).gif

J’emprunte beaucoup de livres à la médiathèque, pour une question d’économies. Cela m’incite aussi à ne pas laisser traîner ma lecture et à chroniquer tout de suite après avoir fini. Sachez aussi que je ne supporte pas de garder dans ma bibliothèque un livre qui ne m’a pas plu : quel gâchis ! Je m’empresse toujours de le revendre, dans la mesure du possible ^^ Je préfère donc emprunter, quitte à acheter ensuite si ça a été un coup de cœur.

J’attends toujours la sortie poche pour acheter un livre, tant pis si je ne suis pas à la pointe des sorties (de toute façon, j’ai bien trop de livres à rattraper pour être à jour). Franchement, je ne suis pas prête à mettre 20 euros dans un seul livre ! (sans compter l’état de mes finances haha). Et puis le grand format poserait des problèmes de place dans ma bibliothèque et n’est pas pratique à transporter (sachant que j’ai toujours un livre dans mon sac, au cas où un temps libre propice à la lecture se présenterait !).

Je prête en général peu d’attention à la couverture (après tout, on ne la voit qu’une fois le livre refermé !). Je choisis surtout mes livres selon d’autres avis (blogueurs, amis, commentaires sur Livraddict) et selon le résumé de la quatrième de couverture. Par contre, allez savoir pourquoi, j’imagine régulièrement une histoire totalement différente, ce qui explique souvent mes déceptions à la lecture.

4. Les goûts et les couleurs…

giphy (1).gif

Il y a deux types de fin que j’aime peu : les fins ouvertes (trop souvent une solution de facilité pour l’auteur et puis je ne peux pas m’empêcher d’être frustrée des questions restées sans réponse) et les fins tristes (on connait ce genre de dénouement dans la vraie vie, c’est bien de rêver un peu dans la fiction !).

Même si je ne suis pas trop pavés, je n’aime pas non plus les livres courts : avec 200 pages on reste souvent sur sa faim et l’intrigue n’est la plupart du temps pas développée comme elle le mériterait.

J’aime lire la dédicace et les remerciements à la fin, cela donne un sentiment de proximité avec l’auteur et permet parfois d’en savoir plus sur ses inspirations, sa démarche ou les difficultés qu’il a rencontré. Et puis c’est toujours touchant de voir ces hommages à ses proches !

Je n’ai testé qu’une seule fois les livres audio pour la lecture du Petit Prince que j’avais chez moi. J’ai adoré les voix et la poésie du texte ! Toutefois, je ne ressens pas l’envie de retenter l’expérience pour d’autres romans, parce que je me concentre moins sur le texte et je tiens trop à mon petit rituel de lecture.

Il faudrait mais…je ne lis jamais en V.O. Mon niveau en langue n’est pas assez bon et je trouve ça vraiment frustrant de passer à côté de certains passages juste parce qu’on les comprend mal ! La plupart du temps, les traductions sont très satisfaisantes, et ça me convient très bien comme ça. Par contre, je trouve toujours intéressant de jeter un œil au titre original, dans la mesure où il n’a parfois rien à voir avec le titre français : on se rend compte que le choix du titre est un vrai parti-pris du traducteur et de la maison d’édition et oriente l’interprétation du lecteur.

 

5. Mes petites manies 

giphy (5).gif

Quand j’entame une lecture, j’ai tendance à découper mon livre en partie pour évaluer en combien de temps je peux le lire, et compter les pages restantes. J’ai toujours hâte d’entamer un nouveau livre, et d’ailleurs j’enchaîne les lectures, sans avoir besoin de « pause » entre deux romans. Il m’est arrivée de terminer un livre et d’en prendre un suivant dans l’heure qui suit, je ne ressens pas le besoin de prendre le temps d’assimiler le livre précédent ou autre. Par contre, gare aux mélanges de chroniques !

J’aime prévoir mes prochaines lectures : je me fais des petits de livres à lire en priorité dans ma PAL. Bien sûr, il y a toujours des changements de dernière minute !

Je ne commence jamais plusieurs livres en même temps, pour ne pas prendre le risque que les histoires se mélangent dans ma tête ! J’aurais également peur que cela fasse traîner ma lecture ou que je perde, en même temps que le fil de l’intrigue, l’envie de le poursuivre.

Mon petit défaut, c’est de ne jamais avoir de marque-pages. Je ne sais pas au juste à quel moment j’ai perdu l’habitude. Je ne me rappelle jamais où j’en étais et je finis toujours par lire dix pages avant de me rendre compte que je les avais déjà lues…incorrigible ! Voilà une bonne résolution pour 2017 !

Durant ma lecture, je prends soin d’avoir mon téléphone à porter de main pour noter les pages comportant des phrases qui me plaisent. Ensuite, quand j’ai le temps, je recopie les citations sur mon ordinateur…le seul problème étant que j’ai tendance à laisser traîner les numéros de page dans mon téléphone et ne plus me souvenir à quoi cela fait référence…

6. Ces problèmes de lecteur…

giphy (4).gif

Je n’aime pas prêter un livre avant de l’avoir lu.  Je l’ai acheté, à moi de le lire en premier no mais oh ! J’avoue cependant que je suis plus souple depuis que ma PAL grossit…

Je ne sais pas pourquoi, j’ai toujours un peu de mal à me concentrer au début de ma lecture et à rentrer dans le livre, surtout que les incipit sont rarement les passages les plus intéressants du roman. Pareil pour les épilogues, que je trouve la plupart du temps inutiles.

Que ce soit pour les livres ou les films, j’ai une mauvaise mémoire : quelques temps après la lecture, impossible de me rappeler les noms de lieux ou de personnages ou les détails de l’intrigue ! Le blog est une bonne résolution pour y remédier ^^

Je bois ou mange rarement pendant ma lecture : je n’ai que deux mains et elles servent à tenir le livre, et puis au vu de ma maladresse légendaire, ce serait plutôt risqué…

Lire rend-il asocial ? Je ne sais pas, en tout cas je déteste ce moment quand, dans un lieu public par exemple, tu es plongée dans un bon livre et qu’une de tes connaissances débarque à ce moment-là. Même si j’aime cette personne, un coin de ma tête ne peut s’empêcher de se dire « oh non… » hahaha.

 


Je vous laisse sur cette note de lecteur ingrat ! Et vous, quelles sont vos petites habitudes de lecteurs ? 🙂

 

 

Publicités

14 réflexions sur “Réflexions d’une blogueuse #11

  1. Je partage beaucoup de tes habitudes 🙂 Genre la lecture le soir, tous les jours, ou je ne dors pas (même en rentrant de soirées à 3h du matin x) ) et je lis parfois dans la rue, quand je connais parfaitement le chemin, autrement je serais la première à me prendre un poteau x)

    Aimé par 3 people

  2. Je me retrouve beaucoup dans tes habitudes de lectrices ^^ Je lis dés que je peux (surtout dans les transports), j’ai toujours un livre sur moi, je suis aussi « psychorigide ». D’ailleurs ça m’a bien fait rire de voir mes petites manies chez quelqu’un d’autres. Je suis pas tout seule !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s