L’histoire épatante de Monsieur Fikry et autres trésors, de Gabrielle Zevin

9782265097803.jpgUn bon moment ♥ ♥

A.J. Fikry est libraire sur une petite île du Massachusetts, Alice Island. Les épreuves de la vie l’ont rendu bourru et acariâtre. Il a perdu sa femme dans un terrible accident de la route et sa librairie bat de l’aile. Il s’isole peu à peu, perd le goût du métier, se désintéresse des programmes de publication des maisons d’édition et méprise la littérature contemporaine. Jusqu’au soir où il découvre, dans sa librairie, un bébé abandonné avec l’explication suivante : « Je tiens à ce qu’elle grandisse entourée de livres et de gens pour lesquels la lecture compte. » Une fillette de deux ans pourra-t-elle lui redonner le goût de la vie et des gens ?

* * *

 

L’histoire épatante de Monsieur Fikry et autres trésors plaira sans conteste aux amoureux des livres. Elle nous plonge dans l’envers du décor du commerce du livre, avec les maisons d’édition, les « épreuves », les représentants qui font le tour des librairies avec les programmes de publications, et bien sûr les libraires. J’ai aimé découvrir les ficelles d’un monde que l’on ne connait que sous le prisme du lecteur.

Et quel plus beau message que celui porté par ce roman ? Un enfant entouré de livres est un enfant heureux et la littérature est un vivier de leçons de vie.

Les personnages sont attachants, surtout Monsieur Fikry, l’image même du vieux monsieur amer, râleur et antipathique (et pourtant, il a à peine la quarantaine !!). On s’adoucie en comprenant que son comportement est lié à ses souffrances, qui l’ont rendu renfrogné, solitaire et grincheux. Il aime les livres, peut-être est-ce pour cela qu’il est intransigeant et un peu trop « vieille école ». Il s’accroche coûte que coûte à certains genres, quelques classiques et à l’art de la nouvelle, dénigrant les livres plébiscités par le public, y compris lorsque ce serait mieux pour les affaires ! Bien qu’il soit injuste avec certaines publications, c’est aussi assez honorable, surtout à l’heure actuelle quand certains libraires seraient prêts à vendre tout et n’importe quoi (ex : le livre de Valérie Trierweiler) sous prétexte que ça se vend bien.

Autrement dit, Monsieur Fikry n’est pas exactement la première personne à qui l’on penserait pour s’occuper avec patience, enthousiasme et gentillesse d’un enfant. Et pourtant, sa qualité de libraire a déterminé le choix de la mère de Maya, contrainte d’abandonner son enfant. Et de la même manière que les livres entourent Maya et lui apportent leurs richesses, la petite fille va trouver un chemin jusqu’au cœur de Monsieur Fikry, quitte à le surprendre lui-même. On verra Monsieur Fikry s’adoucir, s’ouvrir davantage aux gens et se révéler sous un meilleur jour.

Maya est une enfant particulièrement éveillée et perspicace, et c’est agréable de la voir grandir avec le goût des livres et de l’écriture, avec sa personnalité façonnée par tout ce que les livres lui ont appris et apporté. Je ne peux m’empêcher de penser que j’aurais adoré, moi aussi, grandir dans une librairie, parmi les livres, en allant piocher régulièrement au magasin tout ce que j’aurais eu envie de lire !

Au début, le roman me paraissait un peu fleur bleue et parfois simpliste ou naïf. Mais au fil des pages, l’auteur parvient à instaurer un juste équilibre entre joie et tristesse, humour, tendresse et émotions.

Le petit plus : le roman est agrémenté de petites fiches réalisées par Monsieur Fikry, présentant des livres et annotées selon l’enseignement ou l’éclairage que l’on peut en tirer – et qui prennent tout leur sens à la fin du livre.

* * *

En bref, Gabrielle Zevin signe un très joli roman, quoi qu’un peu court. Vous passerez un agréable et émouvant moment en compagnie de personnages attachants. Pour conclure, je dirais que rien ne résiste à l’innocence et au charme d’un enfant, comme rien ne résiste au plaisir d’un bon livre.

Publicités

5 réflexions sur “L’histoire épatante de Monsieur Fikry et autres trésors, de Gabrielle Zevin

  1. Pingback: * Bilan du mois d’octobre * | Petite Plume

  2. Pingback: A la recherche… #1 | Petite Plume

  3. Pingback: Mes maisons d’édition favorites | Petite Plume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s