Réflexions d’une blogueuse #6

NC

∼ Quels critères d’appréciation pour un blog ? ∼

 

Je vous parlais au mois de juillet de l’infinité de la blogosphère et de la difficulté de choisir quels blogs suivre. Comme promis, je vous explique ce mois-ci comment je fais le « tri » parmi tous ces blogs, en vous présentant mes critères (dans le désordre) et le type de blog que je privilégie.

[Bien sûr, ce ne sont que des critères subjectifs et non des règles universelles. D’autres porteraient sûrement des jugements différents.]

1) La plateforme

Ce n’est absolument pas intentionnel mais je pars d’un constat : à peu près 90% des blogs auxquels je suis abonnée sont sur WordPress. En y réfléchissant, ce n’est pas si étonnant. WordPress a beaucoup développé le lien entre blogs de la même plateforme, si bien que, lorsqu’on a soi-même un blog WordPress, on peut suivre d’autres blogs, liker et commenter rapidement et facilement. Il se trouve aussi que je préfère le visuel et le design proposés par WordPress : plus agréable, plus lumineux, plus propre, plus « pro », surtout par rapport à Blogger (même si bien sûr j’ai déjà vu des blogs blogger très sympas avec de supers designs !) .

J’ai souvent eu des soucis pour laisser des commentaires sur d’autres plateformes et à la longue cela peut être assez agaçant (d’autant qu’il faut au préalable s’identifier). La fonction « like » de WordPress est vraiment pratique pour signifier à un blogueur que l’on a lu et apprécié sa chronique lorsque l’on n’a pas forcément le temps (ni l’idée) de laisser un commentaire.

Mais je vous rassure, je ne suis pas non plus sectaire ! Et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Hellocoton) sont une solution pour communiquer avec les blogueurs d’autres plateformes.

2) Le genre littéraire de prédilection

Même si je suis assez ouverte question littérature, je ne lis habituellement ni policier ni thriller ni SF et rarement de la fantasy. La logique veut donc que je ne suive pas les blogs consacrés à ces genres. Il nous reste le « contemporain » (genre très vaste en soi !), les classiques (idem), le YA (y compris avec du fantastique), les romans historiques et la romance. Et encore, je vais avoir du mal avec des blogs consacrés exclusivement à la romance ou à la littérature érotique (type After, 50 shades etc) parce que ce n’est pas ce que je lis – j’aime bien la romance quand elle est mêlée à d’autres choses et que c’est bien écrit !

D’un autre côté (bien que cela soit plus rare), je peux aussi faire le choix de m’abonner à un blog exclusivement consacré à un genre qui n’est pas dans mes habitudes, soit parce que le blog me plait par ailleurs (design, sympathie de la blogueuse, style des chroniques etc), soit justement avec l’intention de m’initier à ces genres et de m’ouvrir à d’autres références.

3) La qualité des chroniques

Nous y voilà ! C’est quand même la base d’un blog littéraire ! Personnellement, j’aime les chroniques littéraires assez fournies. Je trouve que mettre le résumé du roman et trois phrases d’explications ne permettent pas de se faire une vraie idée (même si je comprends qu’on puisse ne pas avoir le temps de rédiger un avis détaillé). J’apprécie l’effort de faire son propre résumé d’un livre au lieu de se contenter d’un copié-collé de la quatrième de couverture – j’essaye d’ailleurs de m’y plier, même si j’avoue parfois céder à la facilité. A l’inverse, je cherche aussi la concision, même si je suis très très très mal placée pour le dire vu la taille de mes chroniques ^^ On est tous pareil : on a une vie en-dehors du blog (du moins on essaye) et quand c’est trop long, on n’a bien souvent pas le temps de tout lire et on saute des passages.

Enfin, il y a les règles de base : une bonne chronique est pour moi une chronique sincère et enthousiaste, qui en dit assez sans trop en dire (c’est-à-dire sans raconter la moitié de l’histoire !), et est justement nuancée. Un livre est rarement un coup de cœur général ou une totale déception. Cela me semble normal de prévenir le lecteur des défauts qu’il peut trouver (même si cela lui donne moins envie de lire le livre) et modérer son point de vue permet également d’éviter les déceptions dues aux chroniques exagérément élogieuses. De la même manière, je tente de trouver du positif dans les livres que je n’ai pas aimé, ne serait-ce que pour ne pas démonter le travail d’un auteur ! Gardons toujours à l’esprit qu’il y a autant de goûts que de lecteurs 🙂

 

4) La « ligne éditoriale »

Je privilégie les blogs ayant une ligne éditoriale claire et pas trop dispersée. Je suis surtout les blogs littéraires voire culturels (lecture, cinéma, musique), mais pas multithématiques, tout simplement parce que cela m’intéresse moins et que la régularité et la qualité des chroniques sont souvent très variables d’un thème à l’autre (un bon blogueur lifestyle n’est pas forcément un bon blogueur littéraire). Sur les blogs littéraires, je lis avec plaisir les chroniques BD et mangas (que je ne chronique pas moi-même), mais avec beaucoup moins d’assiduité les articles musique et cinéma. Encore une fois, chacun son truc !

Les articles de type tags, top ten tuesdays et favoris sont toujours sympathiques, pour varier les plaisirs et éviter la monotonie des blogs littéraires. Une des choses que j’aime le plus, dans le fait d’être lecteur de blogs, est l’originalité des rendez-vous créées par chaque blogueur : ce sont souvent les articles les plus intéressants et les plus personnels !

 

5) La fréquence de publication

Cela peut paraître assez paradoxal, mais j’aurais moins de mal avec un blog qui publie quatre chroniques par mois que tous les deux jours. Quand le flux de chroniques est trop important, je n’arrive pas à être à jour et j’ai juste l’impression d’être noyée dans le flot, ce qui est assez frustrant. Le risque est aussi que la publication des chroniques devienne assez mécanique et que l’on perde l’intérêt ou le plaisir de lire. Sans compter qu’en tant que lecteur, on n’aurait pas le temps de digérer les conseils de lecture et de mettre à jour sa Wish-list !

C’est pourquoi je préfère les blogs à taille humaine. J’ai eu l’occasion de suivre des « gros blogs » (j’entends par là des blogs existant depuis plusieurs années, bien installés dans la blogosphère, avec énormément d’abonnés et de partenariat avec les auteurs et les maisons d’édition, et une fréquence de publication élevée) ou des blogs collaboratifs, et je pense que cela perd de son charme.

Bien sûr, l’inverse est vrai aussi. Si un blog n’est pas mis à jour ou poste une chronique tous les deux mois, je vais avoir tendance à laisser tomber ou à simplement oublier son existence.

 

6) Le design et la navigation

On revient une fois plus sur des questions de goûts et de couleurs. Certains thèmes sont selon moi plus attirants, plus jolis, plus agréables à l’œil. J’ai une préférence pour les fonds blancs, les tons lumineux et gais, les couleurs harmonieuses et non agressives. Un design mal travaillé, avec des couleurs trop sombres, trop « flash » ou mal assorties par exemple, peut donner tout de suite un aspect très amateur et brouillon qui dissuade de lire les chroniques.

On ne peut qu’apprécier les touches personnelles, les dessins originaux, les jolies bannières. C’est un vrai plus et je regrette moi-même de ne pas y consacrer plus de temps ! Je suis sincèrement admirative de certains designs de blogs. De même, les efforts faits sur les logos ou le montage photo pour illustrer les articles rendent le tout plus chouette et plus pro ! Je suis d’ailleurs moi-même en train de m’y mettre (vous apprécierez le montage de haute volée sur le logo du RDV 😉 ) et essaye de faire des progrès en design.

La navigation me semble également primordiale pour apprécier un blog. Je privilégie les blogs avec un accès clair et simple aux menus et aux chroniques, la possibilité de retrouver facilement les anciens articles et une page listant les ouvrages chroniqués. Que ce soit dans la vraie vie ou sur le web, le fouillis peut devenir très stressant ! Les blogs rolls sont une touche sympa et sociable (dixit la fille qui n’en a toujours pas) : présenter ses blogs préférés c’est un peu comme dire « je suis sympa et ouvert aux autres » !

 

6) Le style d’écriture

En lien avec la qualité des chroniques, un bon style d’écriture peut faire toute la différence, que ce soit de manière rédhibitoire (fautes d’orthographe et de syntaxe, langage oral ou familier, ….) ou au contraire pour conquérir les lecteurs ! J’aime les blogueuses qui ont une écriture fluide, humoristique et un style bien à elles. J’évite les blogs trop sérieux ou intellectuels, avec une écriture pompante ou lourde (ce qui est parfois le cas dans les blogs  de « pensées » ou qui se veulent « philosophiques »).

 

7) Le caractère du blogueur

Parce que le blogging, c’est aussi des rencontres, le caractère des blogueurs joue. Je suis un blog quand je trouve le blogueur sympathique, que j’ai un bon feeling et, plus objectivement, lorsqu’il est attentif à ses lecteurs, interagit et répond aux commentaires. Je vous parlais précédemment de ma réticence à l’égard des « gros blogs », et c’est une raison de plus. Lorsque l’on suit un blogueur « connu » ou ayant des centaines d’abonnés, on perd la relation avec le blogueur qui devient plus un professionnel qu’un simple passionné en quête de partage.  On se sent moins valorisé en tant que lecteur, avec l’impression d’être un abonné parmi tant d’autres et presque insignifiant. Entre un blogueur qui ne répond même pas aux commentaires (voire ne les lit pas ?) et ne s’intéresse pas à ses abonnés, et un autre qui saute au plafond quand il atteint 50 abonnés, le choix est vite fait en ce qui me concerne !

8) L’ouverture

Dernier critère, un peu différent. Parfois, il m’arrive d’avoir envie d’autre chose que de littérature et de culture (si, si, je vous assure) et de lire des témoignages divers et variés (qui sont plaisants en soi ne serait-ce que pour l’écriture web et le caractère du blogueur). La blogosphère recèle des trésors dans tous les domaines, cela serait vraiment dommage de passer à côté ! J’utilise Hellocoton pour suivre des blogs sur d’autres thèmes (surtout lifestyle et maternité – simple curiosité haha !) et je consulte régulièrement les blogs de cuisine, tutoriels et voyage (cette dernière catégorie est particulièrement addictive mais a le défaut de vous donner envie de partir en vacances !).

Bref, allez voir chez les autres, vous ne serez pas déçus !

 

* * * 

Et vous, que regardez-vous en premier sur un blog ?

Publicités

17 réflexions sur “Réflexions d’une blogueuse #6

  1. Ton article est très intéressant. Je n’y pense pas particulièrement, quand je surfe sur les blogs, mais il est vrai que la ligne éditoriale est importante. Ce n’est pas toujours évident de s’intéresser à des genres qu’on n’aime pas plus que ca, mais ayant déjà eu de bonnes surprises, j’essaie de regarder un peu de tout – mais il y a tellement de publications que c’est un peu dur à suivre ^^’

    Aimé par 2 people

  2. Bravo pour cet article, il est clair et très complet et franchement, je suis d’accord avec toi sur tous les points que tu évoques, je suis sensible aux mêmes aspects d’un blog ! La seule chose qui pour moi est moins importante, c’est la ligne éditoriale, parce que si le menu est bien fait et qu’une catégorie ne me plait pas, je peux ne lire que ce qui m’intéresse.

    Aimé par 2 people

  3. J’ai adoré lire ton article et à chaque paragraphe je me disais « je suis complètement d’accord » ^^ Moi aussi j’adore la plateforme wordpress et c’est vrai que c’est plus facile de naviguer sur la même plateforme … Comme toi je privilégie les thèmes qui m’intéresse et qui surtout ont un design épuré qui donne envie de découvrir l’article en question. Je suis aussi d’accord sur les « gros blogs » qui ne répondent pas ou peu, c’est dommage, le blog doit être (à mon sens) un lieu de partage …

    Aimé par 2 people

  4. Tout d’abord, je trouve ton montage, pour illustrer cet article, très bien fait 🙂 Il capte directement le regard. Ensuite, tu nous proposes encore une fois une très bonne réflexion sur la blogosphère. Tout comme toi, j’ai parfois du mal à suivre les « gros blogs » car j’ai le sentiment d’être un peu mise de côté, d’être une lectrice perdue parmi d’autres abonnés (pas de réponse de la part du blogueur ou une phrase laconique qui bloque un peu l’échange)…

    Aimé par 2 people

  5. Ton article est vraiment bien fait et va à l’essentiel. Je suis comme toi, les gros blogs ne m’intéressent pas (puis ils sont surtout une belle vitrine pour les maisons d’édition où tout le monde lit les mêmes livres, en suivre un seul parmi tous suffit, finalement, et c’est bien triste).

    Côté organisation à travers différentes plate-formes, je te conseille netvibes : tu rentres les flux de n’importe quel blog et ça t’indique illico les nouveaux articles. C’est mon aide-mémo le plus efficace 😉

    Aimé par 2 people

  6. Coucou, je suis tombée par hasard sur ton article (ou plutôt sur le titre qui m’a attiré et j’ai cliqué dessus 😉). Ton article est super intéressant ! Je n’avais jamais pensé à faire ce genre d’article et c’est d’ailleurs la première fois que j’en lis un de ce style. Lorsque j’ai lu tes critères, je me suis dit que, finalement, je réfléchissais de la même façon que toi 😊 J’adore !

    Aimé par 2 people

  7. Je suis aussi sur WordPress! J’ai un blog sur Blogger afin de commenter sur les blogs Blogger. Ce blog réfère à mon vrai blog sur WordPress. J’ai perdu moins de temps à créer un second blog qu’à me connecter à chaque fois hihi 😉

    J’ai pas mal les mêmes critères que toi. Je suis une bonne consommatrice d’articles et j’ai des chouchous.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s